Home International RDC : budget en hausse, nouveaux contacts avec le FMI et la...

RDC : budget en hausse, nouveaux contacts avec le FMI et la BAD

RDC : budget en hausse, nouveaux contacts avec le FMI et la BAD
RDC : budget en hausse, nouveaux contacts avec le FMI et la BAD
Publicités

Le gouvernement congolais a présenté vendredi un projet de budget 2020 d’un montant de 10 milliards de dollars, en hausse de 50%, alors que le FMI et le Banque africaine de développement ont envoyé des équipes cette semaine dans le pays.

Publicités

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, a déposé à l’Assemblée un projet de budget de 16.895 milliards de francs congolais, soit environ 10,15 milliards de dollars.

Le budget doit financer la mesure-phare du nouveau président de la République officiellement mise en oeuvre en septembre : la gratuité de l’enseignement primaire public, d’un coût évalué à 2,6 milliards de dollars en année pleine.

Cette mesure soulage les parents d‘élèves, qui devaient jusqu‘à présent payer les enseignants. Elle a en revanche suscité des grèves dans des établissements gérés par les confessions religieuses.

Lire aussi:   Coronavirus : Kinshasa en « confinement total » à partir de samedi pour une première période de quatre jours (officiel)

Le projet de budget prend aussi en compte la volonté d’instaurer une “couverture santé universelle”, rapporte le site d’information actualité.cd. Les 80 millions d’habitants du pays n’ont pour la plupart aucune couverture sociale et vivent avec moins de deux dollars par jour.

Le gouvernement inscrit aussi “le démarrage de la construction du port en eau profonde de Banana pour l’accostage des gros bateaux” sur l’Atlantique, toujours selon actualité.cd.

Améliorer son “climat des affaires”

Le Premier ministre a par ailleurs reçu jeudi une mission du Fonds monétaire international (FMI). L’objectif est d’envisager les moyens de “renforcer les réserves de change” du pays, par exemple avec des facilités de crédit, a déclaré à la presse Mauricio Villafuerte, conseiller au Département Afrique du FMI, à l’issue de cette rencontre.

Lire aussi:   Cameroun : Yaoundé, plus grand foyer des personnes infectées du coronavirus

Enfin, la Banque africaine de développement (BAD) a également achevé une mission à Kinshasa. La BAD a encouragé la RDC à améliorer son “climat des affaires”, une autre promesse du nouveau président.

La BAD avait annoncé il y a quelques mois le lancement des travaux du pont Brazzaville-Kinshasa pour août 2020, un serpent de mer évoqué depuis des décennies. Ce projet suscite de fortes réticences en République démocratique du Congo, où les autorités redoutent une compétition inégale avec le port de Pointe-Noire au Congo-Brazzaville pour le commerce atlantique.

Lire aussi:   Le gouverneur de Dar es Salam interdit d’entrée au États-Unis

AFP

Source : africanews.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Publicités

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de