Home International Procès Sankara: les graves accusations du Général Diendéré

Procès Sankara: les graves accusations du Général Diendéré

Procès Sankara: les graves accusations du Général Diendéré
Procès Sankara: les graves accusations du Général Diendéré

Quelques jours après l’ouverture du procès sur l’assassinat de l’ancien président burkinabè Thomas Sankara, les langues se délient et de nouvelles informations sont dévoilées. Appelé à la barre, c’est le général Gilbert Diendéré qui a donné son témoignage dans cette affaire.

Hyacinthe Kafando a quitté le pays

Ce dernier a mis en cause deux personnes à savoir l’ancien Premier ministre sous la transition Yacouba Isaac Zida et le sergent-chef Hyacinthe Kafando. Devant le tribunal militaire, Gilbert Diendéré a fait savoir qu’en 2015, le neveu de ce dernier l’avait informé d’une convocation du juge qui visait son oncle. Cependant, Hyacinthe Kafando, ne s’était pas présenté et a quitté le pays. Pour Gilbert Diendéré, c’est Yacouba Isaac Zida qui a recommandé au sergent-chef Kafando de ne pas se présenter devant le juge. « Yacouba Isaac Zida a chargé le caporal Mady Pafadnam de prévenir Hyacinthe Kafando de quitter le territoire burkinabè, car le juge d’instruction mettrait à ses trousses des gendarmes », accuse Gilbert Diendéré.

Lire aussi:   La Gambie confirme l’interdiction du blanchiment de la peau

Il continue en indiquant avoir organisé le 15 octobre 1987, une réunion entre le capitaine Blaise Compaoré et les agents qui s’occupaient de la sécurité de Thomas Sankara. Cependant, Hyacinthe Kafando n’a pas pris part à cette réunion. C’était quelques heures après que le drame s’est produit. Plusieurs hommes de la garde rapprochée de l’ex-président Blaise Compaoré, mais à ce moment capitaine, avait assassiné Thomas Sankara et plusieurs de ses compagnons.

Lire aussi:   Un quart des jeunes de Côte d’Ivoire victimes de harcèlement en ligne, selon un sondage de l’UNICEF
LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here