Home International Présidentielle: Lâché par ses proches, Mabri reçoit du soutien de Paris

Présidentielle: Lâché par ses proches, Mabri reçoit du soutien de Paris

Présidentielle: Lâché par ses proches, Mabri reçoit du soutien de Paris
Présidentielle: Lâché par ses proches, Mabri reçoit du soutien de Paris

L’UDPCI est en plein chamboulement. Le parti dirigé par l’ex-ministre Albert Mabri Toikeusse traverse actuellement la plus grave crise de sa jeune histoire. Dans le bras de fer qui l’oppose aux cadres de son parti, favorables à la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, l’héritier de feu le général Robert Gueï, peut compter sur le soutien de la coordination UDPCI de Paris.

Crise à l’UDPCI: La coordination UDPCI-France prend fait et cause pour Mabri Toikeusse

Des cadres de premier plan de l’UDPCI, dont le 1er Vice-Président WOÏ MESSE, le ministre Tchagba Laurent et la Vice-Présidente MAHI Clarisse, réunis à Yamoussoukro, samedi 4 juillet dernier, ont ouvertement pris parti pour Amadou Gon Coulibaly, choix du RHDP, pour la prochaine élection présidentielle.

Lire aussi:   People : Singuila répond à Verushka et avoue l’avoir déçue

« Cette rencontre avait un but ultime d’informer l’opinion publique nationale et internationale du soutien des militants du RHDP issus de l’ UDPCI à la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et de réaffirmer leur appartenance à la grande famille RHDP dont l’UDPCI est membre fondateur », ont-ils expliqué. Cette situation perçue comme un cinglant désaveu pour l’ex-ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur, président dudit parti et soupirant au fauteuil présidentiel, n’a pas laissé indifférente la coordination UDPCI de Paris.

Lire aussi:   Arrestations d’opposants en Côte d’Ivoire : Affoussiata Bamba Lamine lance un appel depuis Paris

«Nous, membres de la Coordination UDPCI-France, tout en rendant hommage au Président du Parti, pour sa clairvoyance et sa perspicacité, lui renouvelons notre soutien indéfectible », déclare Diane Siramana, Secrétaire Général de la Coordination UDPCI-France. Puis de fustiger l’attitude des initiateurs de la « fourberie » du samedi 4 juillet à Yamoussoukro.

« Nous, membres de la Coordination UDPCI-France, ne nous reconnaissons ni de près ni de loin à cette méthode moyenâgeuse », indique ladite coordination, avant de solliciter la candidature de Mabri Toikeusse à la présidentielle d’octobre. « Nous demandons au Président du Parti, le Dr Abdallah Albert Toikeusse MABRI, de présenter notre projet de société à la Cote d’Ivoire lors de l’élection présidentielle d’Octobre 2020 », déclare l’UDPCI-France.

Lire aussi:   Niger : deux militaires tués dans une attaque

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here