Home International Présidentielle française 2022: Édouard Philippe a fait son choix

Présidentielle française 2022: Édouard Philippe a fait son choix

Présidentielle française 2022: Édouard Philippe a fait son choix
Présidentielle française 2022: Édouard Philippe a fait son choix

Le président français n’est pas encore officiellement candidat à sa réélection, mais il reçoit déjà un soutien de poids : Édouard Philippe a clairement dit ce dimanche 12 septembre sur TF1 qu’il serait derrière le chef de l’État pour la présidentielle. S’il n’ira pas contre Emmanuel Macron en 2022, l’ex-Premier ministre n’exclut, en revanche, rien pour la suite.

Ça va toujours mieux en le disant ! Oui, Édouard Philippe soutiendra bien Emmanuel Macron, celui qui l’a sorti de l’ombre pour l’installer à Matignon en 2017. C’est ce qu’il a expliqué ce dimanche dans l’émission « Sept à huit », sur TF1.

Lire aussi:   Neymar: cité dans une affaire d’agression sexuelle sur une employée de Nike, le footballeur réagit

« Je soutiendrai le président de la République. Et je pense qu’Emmanuel Macron est fait d’un métal dont je ne vois pas beaucoup la trace dans tous ceux qui sont candidats aujourd’hui à l’élection présidentielle. Et je pense que c’est très important. »

L’ancien Premier ministre entend se préparer pour l’après

Depuis son retour au Havre l’an dernier, l’homme politique le plus populaire de France avait pris ses distances avec le chef de l’État. Certains dans l’entourage d’Emmanuel Macron redoutaient qu’Édouard Philippe soit en embuscade. Il n’y a désormais plus d’ambiguïté : il mettra son futur mouvement politique et sa popularité au service du président.

Lire aussi:   Mali : des dizaines de soldats tués ou disparus après une attaque jihadiste (sources militaires)

Du moins, pour 2022. Car pour la suite, c’est plus flou : « Quand on veut servir son pays, explique le maire du Havre, il n’est pas inutile de s’y préparer, intellectuellement, politiquement, avant d’essayer de donner le meilleur de soi-même ça me paraît indispensable. »

« Je ne suis pas du tout un homme impatient ; toute chose vient à point. »

Loyal, mais ambitieux. L’ancien chef du gouvernement se donne encore du temps avant de se lancer dans la bataille présidentielle. Le message est passé auprès des Français.

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here