Home International Pour avoir refusé d’épouser son cousin, une adolescente abattue par sa famille

Pour avoir refusé d’épouser son cousin, une adolescente abattue par sa famille

Pour avoir refusé d’épouser son cousin, une adolescente abattue par sa famille
Pour avoir refusé d’épouser son cousin, une adolescente abattue par sa famille

Une adolescente a été traînée dans une maison abandonnée et abattue par 10 hommes lors d’un « crime d’honneur » qui a été filmé pour avoir refusé d’épouser son cousin.

Contrainte à épouser son cousin, Eida Al-Hamoudi Al-Saeedo, 18 ans, s’est opposée radicalement à la décision de ses parents. Elle a tenté de s’enfuir avec son amant pour vivre son amour. Mais malheureusement, la jeune fille a été retrouvée  par quelques proches de sa famille.

Lire aussi:   Un proche de la famille d'Arafat: "Laissez Tina Glamour vivre en paix''

Dans une horrible vidéo partagée en ligne, Eida est traînée par trois hommes qui portent des armes à feu alors qu’elle crie à l’aide. Elle a ensuite été emmenée dans un village à la périphérie d’Al-Hasakah, une ville du nord-est de la Syrie. Eida a été abattue.

L’homme dont Eida est tombée amoureuse aurait réussi à s’échapper de la tribu car il pourrait subir le même sort que Eida s’il avait été chopé. La vidéo a été largement condamnée par des militantes et des groupes de femmes qui ont demandé que les auteurs soient poursuivis et que les meurtres de femmes sous le dos cessent.

Lire aussi:   RDC : Le candidat de Kabila remporte la présidence du Sénat [Morning Call]

L’Observatoire des droits de l’homme a confirmé l’assassinat, mené par plusieurs hommes armés appartenant à la tribu de la jeune fille après qu’elle a tenté de s’enfuir avec un partenaire. Un tel crime n’est permis par « aucune religion et aucune morale », s’indigne la manifestante Intissar al-Hamadi, réclamant que des comptes soient rendus.

Pour rappel, depuis la nuit des temps, les communautés tribales et les milieux ruraux en Syrie sont encore régis par des traditions conservatrices, souvent au détriment des femmes qui restent confrontées à des restrictions drastiques de leurs libertés, aux violences domestiques et aux mariages précoces.

Ivoirwebtv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here