Home International ONU : Guterres appelle à utiliser davantage d’outils pour aider le monde...

ONU : Guterres appelle à utiliser davantage d’outils pour aider le monde à se remettre du COVID-19

ONU : Guterres appelle à utiliser davantage d’outils pour aider le monde à se remettre du COVID-19
ONU : Guterres appelle à utiliser davantage d’outils pour aider le monde à se remettre du COVID-19

Des projections massives ayant pour thème « les Objectifs de développement durable » sur la façade nord du bâtiment du Secrétariat et la façade ouest du bâtiment de l’Assemblée générale au siège des Nations Unies à New York, aux Etats-Unis, le 22 septembre 2015. (Xinhua/Li Muzi)

« Nous avons besoin de toute urgence de solutions durables sur la dette, afin de créer un espace pour les investissements dans la relance et les Objectifs de développement durable », a déclaré le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres.

NEW YORK (Nations Unies), 28 mai (Xinhua) — Jeudi, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé la communauté internationale à utiliser davantage d’outils, notamment en envisageant une nouvelle émission de droits de tirage spéciaux, pour aider le monde, en particulier les pays pauvres, à se remettre de la destruction causée par la pandémie de COVID-19.

Lire aussi:   L’OMS avertit : « le COVID-19 aggravera la faim et la malnutrition en Afrique »

« Nous disposons des outils nécessaires pour améliorer la liquidité mondiale ; je vous invite à les utiliser, et notamment à envisager une nouvelle émission de droits de tirage spéciaux », a déclaré le chef de l’ONU lors de la réunion virtuelle de haut niveau sur le financement du développement à l’ère du COVID-19 et au-delà.

S’agissant de la dette souveraine, le Secrétaire général a dit que les conséquences économiques de la pandémie menacent de provoquer « une vague de défauts de paiement » dans les pays en développement.

Lire aussi:   RTI 1 journal 20h du 28 avril 2020 le communiqué du sommet extraordinaire de l’UEMOA

« Des crises de la dette généralisées vont retarder la réponse au COVID-19 et entraver le développement durable pendant de nombreuses années. Les pays touchés n’auront aucune chance d’atteindre les Objectifs de développement durable », a-t-il déclaré.

Le chef de l’ONU a noté que « l’allégement de la dette écrasante ne peut pas être réservé aux pays les moins avancés ».

« Il doit être étendu à tous les pays en développement et à revenu intermédiaire qui demandent une prorogation car ils perdent leur accès aux marchés financiers », a-t-il ajouté.

« Nous avons besoin de toute urgence de solutions durables sur la dette, afin de créer un espace pour les investissements dans la relance et les Objectifs de développement durable », a déclaré M. Guterres.

Lire aussi:   Ligue 1 et 2: les dernières infos du mercato

Faisant remarquer que la pandémie a démontré la fragilité de l’humanité, il a dit que « malgré tous les progrès technologiques et scientifiques des dernières décennies, nous sommes dans une crise humaine sans précédent, à cause d’un virus microscopique ».

« Nous devons y répondre avec unité et solidarité. Un aspect essentiel de la solidarité est le soutien financier », a déclaré le chef de l’ONU.

Convoqué par le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le Premier ministre jamaïcain Andrew Holness et le chef de l’ONU, l’événement virtuel vise à faire avancer des solutions concrètes à l’urgence du développement causée par la pandémie de COVID-19. Fin

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here