HomeInternationalNicolas Sarkozy: le malheur continue de s’abattre sur l’ancien président

Nicolas Sarkozy: le malheur continue de s’abattre sur l’ancien président

Nicolas Sarkozy: le malheur continue de s’abattre sur l’ancien président
Nicolas Sarkozy: le malheur continue de s’abattre sur l’ancien président

Nicolas Sarkozy n’en finit pas d’être traîné devant les tribunaux français pour des affaires pas très nettes. Alors qu’il est encore en procès dans l’affaire du financement frauduleux de sa campagne de 2007 avec l’argent de Kadhafi, une nouvelle affaire éclate contre lui.

Décidément, Nicolas Sarkozy a un réel problème avec tout ce qui touche à l’argent. Dans l’attente de son verdict dans l’affaire du financement libyen de sa campagne de 2007, deux affaires ont encore éclaté, le concernant. La première concerne son ex-femme Cecilia Sarkozy.

Lire aussi:   3e mandat : Soro demande à Sarkozy d'avoir le courage de dire à son ami Ouattara de renoncer à son 3e mandat

La seconde qui risque de faire plus de vagues que la première est relative à une affaire qui implique des riches hommes d’affaires russes et l’ancien président français. C’est Mediapart, média français, qui en sait beaucoup sur les pratiques de Sarkozy qui évente l’affaire

Selon le journal dirigé par Edwy Plenel, “Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire au sujet d’un contrat de conseil à 3 millions d’euros passé par l’ancien président de la République avec une société d’assurances russe contrôlée par deux oligarques adeptes des paradis fiscaux, associés avec l’assureur français Axa”.

Sarkozy, redevenu avocat après sa défaite à la présidentielle de 2012, explique le journal, a conclu en 2019 un contrat de conseil pluriannuel, dont le montant total s’élève à 3 millions d’euros, avec le groupe d’assurances russe Reso-Garantia, contrôlé par deux frères russo-arméniens, les milliardaires Sergey et Nikolay Sarkisov.

Lire aussi:   Colonel Assimi GOITA: «L’immunité ne sera plus un obstacle juridique aux poursuites judiciaires…»

Sauf que, comme très souvent, cette affaire cache une transaction financière plus que douteuse. Et c’est cet écheveau inextricable que le Parquet Financier veut démêler. Sarkozy qui ruse avec ses velléités de retour au premier plan dans la politique a du pain sur la planche.