Home International Mali – Tentative d’assassinat d’Assimi Goita: sa garde rapprochée dans le coup

Mali – Tentative d’assassinat d’Assimi Goita: sa garde rapprochée dans le coup

Mali - Tentative d’assassinat d’Assimi Goita: sa garde rapprochée dans le coup
Mali - Tentative d’assassinat d’Assimi Goita: sa garde rapprochée dans le coup

Selon la police de Bamako, le principal agresseur du président Assimi Goita, est un enseignant et le deuxième suspect, complice de l’assaillant, n’est autre qu’un membre des forces spéciales.

Plus de peur que de mal à la Grande Mosquée de Bamako dans l’après-midi du mardi 20 juillet 2021. Durant le rite musulman de la fête du Sacrifice dans l’enceinte du lieu saint, un individu a tenté de poignarder le président Assimi Goita, mais a raté sa cible.

Lire aussi:   Brigitte Macron isolée : que s'est-il passé ?

Aussitôt, les forces spéciales ont procédé à l’arrestation de l’agresseur et d’un suspect, complice de l’assaillant. Selon les informations annoncées ce mercredi par le Commissaire principal du 3ème arrondissement de Bamako, Sadio Tomoda, l’agresseur qui a tenté d’assassiner le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, était un enseignant. Sans donner plus de détails, il en rajoute que le deuxième suspect, complice de l’assaillant, n’est autre qu’un membre des forces spéciales.

Lire aussi:   L’Ethiopie en guerre contre les rebelles du Tigré

« Un acte choquant »

Tout comme l’ONU, la France a condamné l’agression contre le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta. ‘’Un acte choquant survenu de surcroît un jour particulier de paix et de tolérance », a indiqué sur Twitter l’ambassade française au Mali. La France a également appelé à la sérénité pour la poursuite de la transition jusqu’à son terme.

Ce mercredi, la présidence malienne a annoncé le renforcement de la sécurité autour du chef de l’Etat Assimi Goita qui a rassuré sur son état de santé quelques heures après l’incident. “Je vais très bien, aucun élément n’a été blessé.(…)”, a déclaré Goïta sur l’ORTM. “Quand on est leader, il y a toujours des mécontents, il y a des gens qui à tout moment peuvent vouloir tenter des choses pour déstabiliser”.

BWT

Lire aussi:   Covid-19 Iran : 2.628 nouveaux cas pour un total de 217.724

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here