Home International Mali: après l’arrestation de Ben Souk, un de ses proches convoqué à...

Mali: après l’arrestation de Ben Souk, un de ses proches convoqué à la gendarmerie

Mali: après l'arrestation de Ben Souk, un de ses proches convoqué à la gendarmerie
Mali: après l'arrestation de Ben Souk, un de ses proches convoqué à la gendarmerie

L’affaire Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk connait un autre dénouement. Hadja Assa Sow, la belle-mère de l’ancien député de Dabou, a reçu une convocation de la part de la gendarmerie de Bamako pour affaire la concernant, a-t-on appris dans l’après-midi du vendredi 13 août 2021.

Sess Soukou Mohamed, plus connu sous le nom Ben Souk, est aux mains des autorités du Mali depuis le mardi 10 août 2021. Cet ancien député de Dabou, proche de Guillaume Soro, est accusé de mener des activités subversives “pouvant admettre une qualification pénale commise sur le territoire national”, selon le communiqué publié par Idrissa Hamidou Touré, le procureur de la République du Mali. On apprend aussi qu’ “une commission spéciale d’enquêtes préliminaires a été mise en place, dirigée par le commandant du groupe territorial de gendarmerie de Bamako pour, relativement aux actes subversifs incriminés, identifier les différentes implications et déterminer leur volonté criminelle en vue d’une saine application de la loi”.

Lire aussi:   La casa de Papel : les saisons 5 et 6 (déjà) en préparation ?

Quelques jours après l’arrestation de Ben Souk, sa belle-mère vient d’être convoquée par la brigade de recherches de la gendarmerie de Bamako. La nommée Hadja Assa Sow, ménagère de profession et domiciliée à Bamako, précisément au quartier Djelibougou, est priée de se présenter devant le commandant de la brigade de recherches de gendarmerie de Bamako, dès réception pour affaire la concernant, indique une note qui porte la signature du commandant de brigade. Il est important de souligner qu’au cas où l’intéressé refuserait de répondre à la convocation, cela pourrait être considéré comme une infraction à la loi de nature à engager des poursuites judiciaires.

Lire aussi:   La promesse surprise d'Emmanuel Macron aux Français

Générations et peuples solidaires (GPS) de Guillaume Soro s’est insurgé contre l’interpellation de Ben Souk par les autorités maliennes. Les soroistes ont demandé la libération de l’ex-député de Dabou.

Abidjantv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here