Home International Madagascar : deux parlementaires morts du covid-19

Madagascar : deux parlementaires morts du covid-19

Madagascar : deux parlementaires morts du covid-19
Madagascar : deux parlementaires morts du covid-19

Le président malgache Andry Rajoelina a indiqué dimanche à la télévision que deux parlementaires étaient morts des suites d’une infection au Covid-19.

“Un député est décédé, un sénateur a trouvé la mort aussi, et après test, il y a maintenant 11 députés porteurs du virus du Covid-19, et au niveau du Sénat, 14 personnes sont infectées”, a indiqué le président malgache.

Le décès du député, issu du parti présidentiel n’a pas été enregistré sur la liste officielle des personnes décédée de la pandémie, sous prétexte qu’il n’a pas fait l’objet d’un test de dépistage du coronavirus. Le décès du sénateur quant à lui a été classé comme “normal” avant la confirmation faite ce dimanche.

Andry Rajoelina a ajouté que des employés de la présidence avaient été infectés. “Je ne peux pas dévoiler son identité, mais un proche collaborateur autour de moi est aussi infecté par cette maladie”, a indiqué le chef de l’Etat malgache.

Lire aussi:   Coronavirus en Afrique: Face à l’augmentation des cas, l’OMS s’inquiète de la progression de l’épidémie

La situation de Madagascar tant à devenir inquiètante ces dernières semaines alors que la Grande île annonçait des progrès dans sa médécine traditionnelle après le lancement de son Covid-organics en avril dernier. C’est un traitement présenté sous forme d’une tisane composée d’artemisia et de plantes médicinales malgaches, qui selon le chef de l’Etat devrait prévenir et guérir du coronavirus.

Plusieurs litres de cette potion controversée par l’Organisation mondiale de la Santé avaient d’ailleurs été distribuée à la population et à quelques nations du continent. L’OMS mettait en garde les dirigeants africains contre la tentation de promouvoir et d’utiliser le remède malgache sans tests scientifiques.

Lire aussi:   La star américaine Blac Chyna inaugure sa crème éclaircissante vendue à 250$ le pot au Nigéria

À ce jour, le nombre de cas augmente considérablement. 4 867 personnes ont été infectées, dont 35 sont mortes et 2 378 guérisons. Le gouvernement estime que le pic de l’épidémie n’aura lieu que vers la fin août. La capitale malgache et ses environs reviennent au confinement dès lundi 20 juillet. Un retour à la case départ !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here