HomeInternational«Macron est mort» : un homme arrêté après avoir tagué 5 fois...

«Macron est mort» : un homme arrêté après avoir tagué 5 fois ces mots dans la ville

«Macron est mort» : un homme arrêté après avoir tagué 5 fois ces mots dans la ville
«Macron est mort» : un homme arrêté après avoir tagué 5 fois ces mots dans la ville

Persuadé que le président de la République est décédé du Covid-19 depuis des semaines, il avait tagué cinq fois «Macron est mort» en plusieurs endroits de la ville. Jeudi 25 février, un homme de 55 ans a été arrêté vers 17 h, par la police de Thouars.

Persuadé que le président de la République est décédé du Covid-19 depuis des semaines, il avait tagué cinq fois « Macron est mort » en plusieurs endroits de la ville. Jeudi 25 février, un homme de 55 ans a été arrêté vers 17 h, par la police de Thouars, alors qu’il était en train de taguer cette inscription à la bombe noire sur la banque CIC, rue Porte-de-Paris. Un établissement ciblé pour la deuxième fois en quelques jours. L’individu avait été aperçu par des caméras de surveillance lors d’un premier tag, la semaine dernière, dans la zone commerciale de Super U. Puis, il avait réalisé une nouvelle inscription sur la vitrine du journal « La Nouvelle République », entre le 20 et le 21 février. Jeudi 25 février, peu avant d’être arrêté, il avait cette fois tagué la même inscription, sur les marches de la chapelle Jeanne-d’Arc. La Ville a porté plainte à la suite des faits.

Lire aussi:   Décès du président tunisien Beji Caid Essebsi

Sourd aux arguments rationnels

Samedi 20 février, l’individu s’était présenté devant la rédaction du Courrier de l’Ouest. Au journaliste présent sur les lieux, il avait demandé où Emmanuel Macron était enterré. Il était resté sourd aux arguments rationnels… Pris jeudi sur les faits par la police, ce Thouarsais a été transporté vers le centre de Faye-l’Abbesse pour une hospitalisation d’office. Une expertise psychiatrique a été demandée. À terme, il pourrait être considéré comme pénalement irresponsable.

Lire aussi:   Coronavirus : bilan Afrique de l’Ouest ce 30 avril 2020, Guinée, Ghana… voici les 4 pays les plus touchés