HomeInternationalLa Russie a-t-elle accusé le Tchad de trafic d’armes vers la Centrafrique?

La Russie a-t-elle accusé le Tchad de trafic d’armes vers la Centrafrique?

La Russie a-t-elle accusé le Tchad de trafic d’armes vers la Centrafrique?
La Russie a-t-elle accusé le Tchad de trafic d’armes vers la Centrafrique?

Un incident diplomatique grave aurait pu arriver sur ce qui semble être un malentendu entre la Russie et le Tchad. Un diplomate russe aurait accusé le Tchad de trafic d’armes vers la Centrafrique, mettant en colère Ndjamena. La Russie a également réagi indiquant que son représentant n’avait jamais tenu de tels propos.

Le gouvernement du Tchad a annoncé qu’il était « surpris des propos tenus par l’ambassadeur de Russie en RCA, lors de sa conférence de presse tenue à Bangui le 29 mars 2021 », à la veille de l’investiture du président Touadera. Selon les informations, le diplomate aurait accusé le Tchad de fournir des armes aux insurgés en RCA pour déstabiliser le gouvernement de Bangui.

Lire aussi:   Sochaux: Adolphe Teikeu ne tremble pas face aux critiques

« Malheureusement, le gouvernement du Tchad n’est pas capable ou peut-être ne veut pas aider le gouvernement centrafricain à sécuriser de son côté la zone frontière où il y a beaucoup de mercenaires, où il y a les routes par lesquelles passent les armes et les personnes pour gonfler les rangs des combattants rebelles », avait indiqué le diplomate russe sur les relations entre la République centrafricaine et ses voisins dont le Tchad.

Le Tchad a immédiatement réagi en soulignant que « l’ambassadeur outrepasse ses prérogatives de diplomate accrédité auprès de la RCA et s’arroge le droit de gérer les relations entre le Tchad et la RCA ». Le ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger, samedi, dans un communiqué consulté par l’Agence Anadolu, a précisé que le Tchad entretient de « bonnes relations » avec la Russie et a condamné « les propos dénués de tout fondement de cet ambassadeur ».

Lire aussi:   Liverpool: Joel Matip s’illustre face à Manchester United

La Russie réfute les accusations contre son diplomate

Mais dans la foulée, la Russie a également réagi mardi, à travers un communiqué de son ambassade en RCA et a déclaré qu’elle n’avait pas accusé le Tchad de trafic d’armes illégal vers la RCA. La représentation a accusé les journalistes tchadiens d’avoir attribué de fausses informations à son ambassadeur, ce qui a semé la confusion. L’ambassade a affirmé qu’elle pensait que le Tchad était un partenaire dans la stabilisation de la région et qu’elle travaillait avec la Russie dans cette entreprise.

Lire aussi:   Tchad : le président Idriss Deby Itno candidat pour un 6e mandat, des manifestations éclatent

La Russie aide la Centrafrique à combattre les groupes armés qui tentent de déstabiliser le pouvoir en place dans le pays. Plus tôt cette année, les forces russes sont intervenues avec les éléments de la mission des Nations Unies dans le pays pour repousser les attaques de groupes rebelles qui ont, entre temps, fédéré, avec à leur tête, désormais, l’ancien président François Bozizé.