HomeInternationalHushpuppi: Le « Roi des brouteurs » blanchi jusqu’à 24 milliards

Hushpuppi: Le « Roi des brouteurs » blanchi jusqu’à 24 milliards

Hushpuppi: Le
Hushpuppi: Le "Roi des brouteurs" blanchi jusqu’à 24 milliards

Ramon Abbas, populairement connu sous le nom de « Hushpuppi », l’emblématique influenceur nigérian sur les réseaux sociaux, est accusé de blanchiment d’argent pour des comptes de pirates nord-coréens, selon le ministère américain de la Justice. Il aurait lavé jusqu’à 45 millions de dollars ( 24,3 milliards FCFA).

Ramon Olorunwa Abbas, populairement connu sous le nom de Hushpuppi, a collaboré avec certains pirates nord-coréens considérés comme les plus grands voleurs de banques au monde.

Le Bureau fédéral d’investigation (FBI) a établi le lien entre Hushpuppi et les Nord-Coréens. Un communiqué récent publié par le ministère de la Justice a déclaré que Hushpuppi avait participé à un « braquage cybernétique perpétré par la Corée du Nord dans une banque maltaise, en février 2019 ».

Lire aussi:   Soudan : 23 morts dans une explosion et l’incendie d’une usine

Cette révélation est en dehors des poursuites en cours contre Abbas, dans une autre série d’accusations pour lesquelles il a été arrêté, en juillet 2020. Il a été accusé de partenariat avec le Canado-américain Ghaleb Alaumary, décrit par les autorités américaines comme « un blanchisseur d’argent prolifique ».

Dans une déclaration antérieure publiée en juillet 2020, le ministère de la Justice a qualifié l’attaque de « cyber-braquage de 14,7 millions de dollars (environ 8 milliards FCFA) d’une institution financière étrangère ».

Lire aussi:   Prise en charge des contaminés au Coronavirus : L’enquête de Cabral Libii qui révèle des secrets

La date et le montant correspondent à ceux de l’attaque contre la banque maltaise de La Valette. Le ministère de la Justice, dans sa dernière déclaration publiée le vendredi 19 février 2021, a en outre affirmé que Hushpuppi avait participé à un « braquage cybernétique perpétré par la Corée du Nord dans une banque maltaise en février 2019 ».

La déclaration a révélé que le Nigérian a participé en tant que collaborateur qui travaillait avec un blanchisseur d’argent, Ghaleb Alaumary, 37 ans, basé à Mississauga, Ontario, Canada.

L’escroquerie sur laquelle lui et Abbas ont travaillé entre août 2018 et octobre 2019 serait de l’ordre de 45 millions de dollars (24,3 milliards FCFA). Alaumary a conclu un accord de plaidoyer avec les autorités fédérales dans lequel il a nommé Abbas et quatre autres comme complices.

Lire aussi:   Le Nigérian Hushpuppi libéré de prison ? Son avocat répond

À rappeler que Hushpuppi a été arrêté à Dubaï, en juin 2020 et extradé vers les États-Unis où il est inculpé par le bureau du procureur des États-Unis à Los Angeles pour avoir conspiré en vue de blanchir des centaines de millions de dollars de fraudes de « compromis par courrier électronique commercial » (BEC) et d’autres escroqueries.