Home International Guinée: Doumbouya explique pourquoi il a renversé Alpha Condé

Guinée: Doumbouya explique pourquoi il a renversé Alpha Condé

Guinée: Doumbouya explique pourquoi il a renversé Alpha Condé
Guinée: Doumbouya explique pourquoi il a renversé Alpha Condé

Dans une récente interview accordée à RFI et France 24, le colonel Mamadi Doumbouya, président de la République de Guinée, a expliqué les raisons qui l’ont poussé à faire le putsch du 05 septembre 2021. Selon les dires du soldat, il y avait depuis plusieurs années des « dysfonctionnements dans (les institutions du pays), des dysfonctionnements liés souvent à la tension sociopolitique et les guinéens ne se regardaient plus comme des frères. Ils se regardaient comme des adversaires politiques ». A cela s’est ajoutée la gabegie financière, selon ses dires.

Pour que les guinéens commencent par s’aimer

C’est ce cocktail qui a poussé Mamadi Doumbouya et ses hommes à «  prendre leurs responsabilités ».  Une responsabilité qui du point de vue du soldat est grande, parce qu’il est important que les guinéens « commencent par s’aimer ».  Ce qui n’était plus le cas d’après lui. Quand on lui oppose sa redevabilité à l’ancien chef de l’Etat, pour l’avoir nommé à la tête des forces spéciales guinéennes, il explique que sa mission n’était pas de servir un homme mais la République. « La loyauté entre le pays et un homme, le choix est vite fait. J’étais venu servir la République de Guinée » , a-t-il clairement fait savoir. De plus, ce n’est pas Alpha Condé qui l’a fait revenir au pays.

Lire aussi:   Après 12 ans de mariage, il découvre que 2 de ses 3 enfants ne sont pas à lui ; tristes confessions

« Je suis président de la transition et non ministre de la justice »

« Ça fait plus de 10 ans que j’ai décidé de laisser l’occident pour venir servir mon pays. J’ai décidé tout seul de venir en Guinée » a-t-il déclaré, écartant toute proximité avec Alpha Condé qu’il dit n’avoir vu que deux fois. En ce qui concerne le sort de ce dernier, en résidence surveillée depuis le putsch, il pense qu’on devrait laisser la justice faire son travail. « Je suis président de la transition et non ministre de la justice. La justice guinéenne aura toute son indépendance, tout mon accompagnement pour que ce peuple assoiffé de justice puisse vraiment se retrouver » a t-il déclaré.

Lire aussi:   Présidentielle Américaine : Joe Biden Prend La Tête En Pennsylvanie

En ce qui concerne la durée de la transition, il pense que c’est au Conseil national de transition (Cnt) de le décider. Un conseil qui d’après lui renferme toutes les composantes de la société guinéenne. « J’ai décidé que les guinéens puissent prendre leur destin en main…Nous n’avons pas besoin de remèdes génériques », dit-il en parlant de la Cedeao.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here