Home International Guinée: après le coup d’Etat, des bérets verts américains aperçus dans les...

Guinée: après le coup d’Etat, des bérets verts américains aperçus dans les rues de Conakry

Guinée: après le coup d'Etat, des bérets verts américains aperçus dans les rues de Conakry
Guinée: après le coup d'Etat, des bérets verts américains aperçus dans les rues de Conakry

Des bérets verts américains ont été escortés par des soldats guinéens à travers la ville de Conakry alors qu’une foule en liesse se trouvait dans les rues de la capitale, a confirmé vendredi le commandement américain pour l’Afrique.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux cette semaine montre trois soldats américains dans une voiture entourée de gens qui sautent de haut en bas alors que la voiture se dirige vers l’ambassade américaine à Conakry, la capitale guinéenne. On pouvait également remarquer des éléments  des forces guinéennes armées qui assurent la sécurité du véhicule des soldats américains.

Lire aussi:   Attaque au Burkina Faso: le dernier bilan fait état de 80 morts

« Les forces de sécurité guinéennes ont fourni une escorte à Conakry pour assurer le passage en toute sécurité de l’équipe », a déclaré le commandement américain pour l’Afrique dans un communiqué. Selon l’AFRICOM, les soldats faisaient partie d’une équipe d’opérations spéciales de l’armée qui a été forcée d’annuler les activités d’entraînement prévues après la prise de pouvoir militaire dimanche. Il a ajouté qu’ils avaient été transférés à l’ambassade des États-Unis.

La vidéo semble représenter une partie de cette réinstallation, a déclaré AFRICOM. Pendant la vidéo, la voiture des soldats est entourée d’une foule, qui semble plus excitée que menaçante. Les soldats ne semblent pas trop inquiets. Un béret vert dans la vidéo sourit et tient son bras par la fenêtre pour serrer la main des passants. Selon certaines rumeurs, les éléments des forces américaines seraient impliquées dans le coup d’Etat survenu plus tôt dans le pays ; une rumeur démentie.

Lire aussi:   Togo : le boulevard des armées à Lomé rouvert à la circulation !

« Le gouvernement et l’armée américaine ne sont en aucun cas impliqués dans cette apparente prise de pouvoir militaire », a déclaré AFRICOM. « Les États-Unis condamnent fermement ces actions en Guinée et toute tentative de prise de pouvoir par la force ou d’actions inconstitutionnelles », ajoute le commandement américain en Afrique.

Les unités d’opérations spéciales américaines mènent régulièrement de petites missions d’entraînement avec les forces locales en Afrique et dans d’autres pays, connues sous le nom d’événements, d’entraînement, d’échange combiné conjoint, ou JCET.

Lire aussi:   Soudan : la répression menace la sortie du pays de la liste des « Etats soutenant le terrorisme »

IWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here