Home International Guinée: 537 hauts-gradés de police envoyés à la retraite

Guinée: 537 hauts-gradés de police envoyés à la retraite

Guinée: 537 hauts-gradés de police envoyés à la retraite
Guinée: 537 hauts-gradés de police envoyés à la retraite

Quelques 535 fonctionnaires de la police guinéenne ont été mis à la retraite par le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition en République de Guinée, soit pour limite d’âge ou ancienneté de service, d’après un décret lu mardi soir à la télévision nationale guinéenne.

Parmi les fonctionnaires envoyés à la retraite, figure le général Ansoumane II Camara qui était le directeur national de la police sous le régime d’Alpha Condé. Le général Ansoumane II Camara a été remplacé par le commissaire principal de police Abdoul Malick Koné.

Lire aussi:   Mali: le putsch sur Bah N'Daw livre ses secrets, Macron et Poutine cités

Les médias locaux ont estimé que ces hauts-gradés de la police ont été « limogés » par le président de la transition dans sa « purge au sein des forces de défense et de la Sécurité guinéennes ».

Dans son adresse à la nation à la veille de célébration du 63ème anniversaire de la création de l’armée guinéenne, le Colonel Doumbouya avait annoncé que près de 1000 militaires devraient prendre leur retraite dès le 1 novembre 2021.

Lire aussi:   Sommet Russie - Etats-Unis: Biden et Poutine se rencontrent enfin

« Bâtir une armée moderne passe nécessairement par le respect des droits des personnels des Forces de défense et de sécurité, y compris celui de bénéficier d‘une retraite digne, qui ne doit en aucun cas être considérée comme une punition. C’est un droit », avait souligné le chef de la junte le 31 octobre.

En octobre dernier, le président de la transition avait mis à la retraite une quarantaine d’officiers Généraux. Parmi eux, l’ancien président de la transition Sékouba Konaté et plusieurs anciens proches d’Alpha Condé.

Lire aussi:   Pourquoi Thiam a refusé d’être ministre de Macron

« Tous, bénéficieront de toute mon attention et de tout mon accompagnement. Ils quittent l’armée avec tous les honneurs, nous ne les oublierons pas car la relève qu’ils ont formée avec brio, des années durant, leur sera reconnaissante à jamais », avait-il annoncé, le 31 octobre.

Pour rappel, le colonel Mamadi Doumbouya avait pris le pouvoir le 5 septembre dernier, par un coup d’Etat, mettant fin au mandat d’Alpha Condé, au pouvoir depuis décembre 2010.

 

aa.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here