Home International France : Marine Le Pen s’attaque de nouveau aux Algériens

France : Marine Le Pen s’attaque de nouveau aux Algériens

France : Marine Le Pen s'attaque de nouveau aux Algériens
France : Marine Le Pen s'attaque de nouveau aux Algériens

La présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, s’est de nouveau attaquée aux Algériens vivant en France. La dirigeante de l’extrême droite a « menacé de dénoncer » la convention qui lie l’Algérie à la France au sujet de la politique migratoire.

La présidente du RN ne rate visiblement aucune occasion pour s’attaquer à l’Algérie et à sa communauté vivant en France. Invitée mercredi sur la radio française Europe 1 afin de parler de l’attentat de Conflans, Marine Le Pen a estimé que la France devait « expulser les binationaux qu’on aura déchu de leur nationalité pour islamisme, et puis évidemment, en premier lieu, expulser les étrangers fichés S ( personnes recherchées, NDLR) ».

Lire aussi:   Togo : une cinquantaine d’armes blanches saisies à Agoè ce jeudi ; 21 personnes interpellées

Pour cela, la cheffe de file de l’extrême droite en France estime nécessaire de faire pression sur les pays d’origine de ces individus. « Il faut serrer la vis. On ne peut plus aujourd’hui faire preuve de faiblesse à l’égard de pays qui ne respectent pas le droit international », a-t-elle indiqué.

Marine Le Pen menace de dénoncer l’Algérie

Marine Le Pen, qui a cité l’exemple de l’immigration de masse issue de l’Algérie, a adressé un message aux autorités algériennes : « Si vous ne les récupérez pas, je vais dénoncer la Convention qui nous lie et qui fait que l’immigration des Algériens vers la France est probablement la plus facilitée de tous les pays du monde », a-t-elle indiqué. Et d’enchaîner : « Ils (les Algériens, NDLR) ne peuvent pas avoir que des avantages et n’avoir aucun inconvénient. Oui, je crois qu’il est temps de sévir ».

Lire aussi:   Au Sénégal, l’ombre d’Abdoulaye Wade plane sur l’élection présidentielle

Il faut dire que le Rassemblement national, parti de l’extrême droite française, est connu pour ses positions et ses sorties hostiles aux immigrés maghrébins, plus particulièrement ceux issus d’Algérie. En septembre dernier, l’eurodéputé RN Thierry Mariani avait estimé que les sans-papiers algériens devaient tout simplement être renvoyés « chez eux ». Il a d’ailleurs lancé un appel aux autorités algériennes, afin de récupérer ses ressortissants en situation irrégulière sur le sol français.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here