Home International Etats-Unis : Trump attaque Biden et déplore « l’horrible » retrait d’Afghanistan

Etats-Unis : Trump attaque Biden et déplore « l’horrible » retrait d’Afghanistan

Etats-Unis : Trump attaque Biden et déplore
Etats-Unis : Trump attaque Biden et déplore "l'horrible" retrait d'Afghanistan

L’ex-président républicain Donald Trump, s’exprimant à l’occasion du vingtième anniversaire du 11-Septembre, a dénoncé samedi « l’horrible » retrait des troupes américaines d’Afghanistan et « l’incompétence » de Joe Biden dans sa gestion de la fin de la plus longue guerre des Etats-Unis.

« C’est un jour très triste pour de nombreuses raisons », a-t-il dit en visitant un commissariat de Manhattan. « C’est horrible ce qu’il s’est passé » en Afghanistan, a-t-il lancé aux policiers qui l’avaient accueilli chaleureusement.

« On dirait qu’on a battu en retraite, qu’on a abandonné, ils ont utilisé le mot ‘capituler’ « , a-t-il ajouté. « On n’a pas capitulé, nos personnels n’ont pas capitulé et nos militaires sûrement pas. »

« Nous avons fui l’Afghanistan, quel timing horrible (avant) le 20e anniversaire » des attentats, a-t-il dit, avant de visiter une caserne de pompiers voisine où il a aussi reçu un accueil enthousiaste.

Lire aussi:   Nicéphore Soglo: testé positif au Covid-19, l'ex-président du Bénin réagit

L’intervention américaine en Afghanistan, déclenchée après les attaques d’Al-Qaïda le 11 septembre 2001 qui ont fait près de 3.000 morts, s’est terminé dans le chaos après la victoire éclair des talibans qui ont repris le pouvoir à Kaboul mi-août.

L’administration Trump avait conclu un accord avec les combattants islamistes en février 2020, qui prévoyait un retrait américain en mai 2021 en échange d’assurances sécuritaires. Son successeur, Joe Biden, a reporté la fin de ce retrait au 31 août, mais il a été pris de court par l’assaut des talibans.

Le dirigeant de notre pays est passé pour un idiot

Un gigantesque pont aérien a été mis en place dans l’urgence pour évacuer des milliers de citoyens américains et des civils afghans ayant collaboré avec les Etats-Unis, marqué par des scènes de chaos à l’aéroport de Kaboul et un attentat du groupe Etat islamique qui a tué 13 militaires américains et plus de 100 civils afghans.

Lire aussi:   Joe Biden et Jill Biden révèlent leur secret pour maintenir leur relation en vie après 43 ans de mariage

Dans la matinée, l’ex-président avait déjà sévèrement critiqué l’action de son successeur démocrate à la Maison Blanche dans un message vidéo.

« C’est aussi un triste moment pour la façon dont notre guerre contre ceux qui ont fait tant de mal à notre pays s’est terminée la semaine dernière », avait-il déclaré après avoir rendu hommage au « courage » des pompiers, policiers ou secouristes intervenus lors des attentats.

« Le dirigeant de notre pays est passé pour un idiot », avait lancé M. Trump. « Nous aurons du mal à nous remettre de l’embarras que cette incompétence a causé », avait poursuivi le milliardaire dans sa vidéo.

Lire aussi:   Violences xénophobes en Afrique du Sud : forte présence policière à Johannesburg, redevenu calme

Il avait aussi dénoncé la saisie par les talibans d’équipement militaire américain « sans qu’un seul coup de feu ne soit tiré ».

Donald Trump, qui n’a pas participé à la cérémonie d’hommage officielle à New York, commentera samedi soir un match de boxe opposant l’ex-champion du monde des poids-lourds Evander Holyfield à la star brésilienne des arts martiaux mixtes Vitor Belfort.

Source : rtl

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here