Home International Etats-Unis: accusé de harcèlement sexuel, Joe Biden appelle le gouverneur de New...

Etats-Unis: accusé de harcèlement sexuel, Joe Biden appelle le gouverneur de New York Cuomo à démissionner

Etats-Unis: accusé de harcèlement sexuel, Joe Biden appelle le gouverneur de New York Cuomo à démissionner
Etats-Unis: accusé de harcèlement sexuel, Joe Biden appelle le gouverneur de New York Cuomo à démissionner

Le président américain Joe Biden a appelé le gouverneur démocrate de New York Andrew Cuomo à démissionner, à la suite d’un rapport officiel qui confirme que Cuomo avait harcelé sexuellement 11 femmes.

Un rapport judiciaire indépendant rendu public ce mardi 3 août accuse le gouverneur de New York Andrew Cuomo âgé de 63 ans de harcèlement sexuel. Même si le gouverneur nie les accusations, le président des Etats-Unis Joe Biden a souhaité que le mis en cause démissionne de son poste de gouverneur.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: les familles des manifestantes tuées en 2011 réclament justice

« Le gouverneur a harcelé sexuellement un certain nombre d’employés actuels et anciens de l’Etat de New York en se livrant, entre autres, à des attouchements importuns et non consensuels, et en faisant de nombreux commentaires offensants de nature suggestive et sexuelle qui ont créé un environnement de travail hostile pour les femmes », a affirmé, mardi, la procureure de New York, Letitia James, lors de la présentation du rapport écrit par Joon Kim, un ancien procureur fédéral, et Anne Clark, avocate spécialiste des questions de discrimination au travail.

Lire aussi:   Lutte antiterroriste: l’ONU « préoccupée » par les conditions de détention en Tunisie

Le rapport explosif publié par le bureau du procureur général de New York, Letitia James, a fourni des récits corroborés de harcèlement présumé par Cuomo, notamment des tâtonnements, des baisers, des câlins indésirables et des commentaires inappropriés, y compris les affirmations d’un assistant exécutif qui dit que Cuomo est passé sous son chemisier et lui a attrapé la poitrine.

Le procureur général de New York a déclaré que Cuomo aurait ciblé 11 employés actuels et anciens du gouvernement de l’État. L’enquête a révélé un « climat de peur » créé par le comportement présumé de Cuomo, qui comprenait des baisers non désirés, des tâtonnements, des câlins et des remarques inacceptables, a déclaré James.

Lire aussi:   Hommage: témoignage d’une camerounaise sur Hambak un mois après sa mort

Ivoirwebtv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here