HomeInternationalEmmanuel Macron accusé d’avoir dépensé sans compter en 2020

Emmanuel Macron accusé d’avoir dépensé sans compter en 2020

Emmanuel Macron accusé d'avoir dépensé sans compter en 2020
Emmanuel Macron accusé d'avoir dépensé sans compter en 2020

A l’Elysée, le président français aurait dépensé sans compter pour les fleurs, mais les chiffres sont à relativiser.

L’Elysée a-t-il dépensé sans compter en ce qui concerne son budget fleurs ? A en croire les informations de Politis qui s’est penché sur les dépenses de l’Etat, le Palais présidentiel se serait fait plaisir concernant le budget fleurs. Et pour cause, les factures ou appels d’offre évoqués en 2020 s’élèveraient à plus de 600 000 euros à en croire nos confrères, le tout décomposé en plusieurs parties comme les fleurs coupées (400 000 euros), le feuillage (32 000 euros), les plantes vertes (20 000 euros) ou encore… les orchidées pour pas moins de 20 000 euros également.

Lire aussi:   En RDC, Tshisekedi débauche un des cinq dirigeants de l’opposition pour l’envoyer à la BAD

Mais à en croire la réponse de l’Elysée, ces informations ne seraient pas tout à fait exactes, le Palais présidentiel assurant que ces factures ou appels d’offres étaient à prendre en compte… sur quatre ans, ce qui diviserait la somme fortement. Pour 2020, la facture ne serait d’ailleurs « que » de 129 000 euros selon le Palais présidentiel, qui a répondu à Politis. A titre de comparaison, sous les précédentes mandatures, ce budget avait relativement baissé, passant de 450 000 euros par an avec Jacques Chirac, à 144 000 pour Nicolas Sarkozy et 134 000 pour François Hollande

Lire aussi:   Kenya: le pays où les filles se prostituent pour des serviettes hygiéniques

240 000 de matériel de cuisine ? 

Toujours est-il, qu’outre ce budget fleurs polémique, l’Elysée n’a pas lésiné non plus en ce qui concerne celui de la résidence du fort de Brégançon, puisque 120 000 euros auraient été alloués pour l’entretien des espaces verts. Pire, un budget de 500 000 euros servirait à financer du matériel audiovisuel. Selon Vanity Fair, un autre appel d’offres (encore en cours) prévoirait la somme de 240 000 euros… pour du matériel et de l’équipement de cuisine. 

Lire aussi:   Impôts : désaccord entre le Sénégal et l’Île Maurice

Des sommes qui donnent le tournis, notamment après la polémique suivant la rénovation du « salon doré » de l’Elysée à plus de 930 000 euros. Ces travaux étaient très mal passés auprès de certains élus à l’image du député insoumis François Ruffin fustigeant la pose de 15 000 feuilles d’or. La Cour des comptes avait pourtant recommandé ces travaux…