Home International Ebolowa : Des vivres, du sourire et de l’espoir pour les prisonniers

Ebolowa : Des vivres, du sourire et de l’espoir pour les prisonniers

Ebolowa : Des vivres, du sourire et de l’espoir pour les prisonniers
Ebolowa : Des vivres, du sourire et de l’espoir pour les prisonniers

Conduits par de simples versets tirés de la Parole de Dieu devenues leur leitmotiv, les membres de l’Association Sourire et Espoir (ASE) se sont invités dans l’enceinte de la prison centrale d’Ebolowa afin de soutenir les pensionnaires de cet établissement.

Ebolowa : Des vivres, du sourire et de l’espoir pour les prisonniers
visite ASE a la prison centrale d’Ebolowa (c) Lebledparle

« Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez aussi en prison ; de ceux qui sont maltraités comme étant vous-même dans un corps » : Hébreux 13 : 3 et « J’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi » : Mathieu 25 : 36.

Lire aussi:   DÉLIT D’AMBITIONS !

Voilà deux versets que les 350 pensionnaires visités n’oublieront pas de sitôt, car loin d’être une simple balade touristique, les membres de l’ASE sont venus apporté à leurs frères et sœurs des produits de premières nécessité, la chaleur d’un amour et la considération qui parfois manquent à leur quotidien : «au-delà des sacs de riz, de haricots, du savon et autres cartons de vivres et de produits que nous avons apportés,  nous sommes venus vous dire que vous n’êtes pas seuls » : Adonise Maxx, présidente de l’Association s’adressant aux prisonniers.

Représentant l’Intendant empêché, l’APS Gerald Nwofon Ngwa en sa qualité de Chargé  de la Discipline donnera aux visiteurs les nouvelles orientations en cours dans les prisons camerounaises ; loin d’être une maison de rétribution, le milieu carcéral se veut désormais être un outil de réinsertion et de réhabilitation des pensionnaires : « Mettons-nous ensemble pour la réhabilitation de l’homme détenu afin qu’une fois sorti, il ne se retrouve plus dans les bras de la justice ».

Lire aussi:   Au Soudan, le président Al-Bachir accuse les médias d’exagérer l’ampleur de la contestation

Loin du cérémonial classique, prières par des ministres de culte présents, chants et danses exécutés par les détenus ont ponctué la visite ; et pour y mettre un terme, un play-back de la dernière sortie de l’artiste Gospel ADONISE Maxx, présidente par ailleurs de l’ASE, une association qui se veut multiculturelle, laïque et surtout apolitique et fédératrice.

Du pain et de l’eau, au propre comme au figuré : « Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui apportent de bonnes nouvelles » et bien au-delà, de ceux qui apportent le sourire et l’espoir à leur prochain.

Lire aussi:   HRW dénonce des “rafles d’Africains subsahariens à Alger”

Source : Lebledparle.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook