Home International Drame de Bafoussam : Un faux sinistré interpellé

Drame de Bafoussam : Un faux sinistré interpellé

Drame de Bafoussam : Un faux sinistré interpellé
Drame de Bafoussam : Un faux sinistré interpellé

Le département de la Mifi, dans la région de l’ouest Cameroun a été le théâtre d’un éboulement de terrain qui selon le bilan officiel, a fait un 43 morts, de nombreux blessés et disparus.

Image d’illustration (c) Droits réservés

Alors que les pouvoirs publics s’activent pour dédommager les rescapés, et les recaser, lebledparle.com apprend du journal Mutations qu’un individu s’est fait passer pour un membre d’une famille victime de la catastrophe pour bénéficier du don du chef de l’Etat.

Lire aussi:   L’Union africaine surmonte ses divisions et élit le Tchadien Moussa Faki à la présidence

« Un individu mal intentionné, et dont l’identité n’est pas encore connue, a voulu profiter des circonstances éprouvantes du drame de Gouaché pour se faire de l’argent. Malheureusement, il sera appréhendé le week-end du 1er novembre dernier, par les éléments des forces de sécurité », peut-on lire dans les colonnes du journal de Georges Alain Boyomo.

À en croire le récit de notre confrère, cet opportuniste, la quarantaine bien entamée, se faisait passer pour un propriétaire d’une des maisons qui se seraient détruites, avec ses quatre enfants. Tous ayant perdu la vie. Après vérification, l’on a découvert que « l’homme en question n’est qu’un usurpateur ». Des sources à Mutations révèlent qu’il serait un présumé malfrat, très réputé dans la ville de Bafoussam, et qui sillonne régulièrement le quartier sinistré.

Lire aussi:   Afrique du Sud: la fièvre xénophobe sème le chaos à Johannesburg

Le mis en cause est placé en garde à vue, pour exploitation.

Lebledparle.com apprend également du journal de la rue de l’aéroport que des bonnes affaires se tissent autour de ce glissement de terrain survenu dans la nuit du 28 au 29 octobre 2019.

Source : Lebledparle.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook