Home International Deux jeunes tuent leur frère aîné pour avoir agressé leur mère

Deux jeunes tuent leur frère aîné pour avoir agressé leur mère

Deux jeunes tuent leur frère aîné pour avoir agressé leur mère
Deux jeunes tuent leur frère aîné pour avoir agressé leur mère

Deux hommes, Pascaliano Odhiambo, 29 ans, et Bonventure Ouma, 19 ans, ont été arrêtés pour avoir tabassé à mort leur frère aîné, après avoir répondu à un appel de détresse de leur mère.

Selon les rapports des médias locaux, le défunt identifié comme Juma était rentré chez lui vers 20h00 ivre et avait demandé de la nourriture à sa mère. Lorsqu’on lui a dit que la nourriture n’était pas prête, il s’est jeté sur sa mère impuissante avec des coups de poing et de pied.

Lire aussi:   « C’est la confusion totale » : après le report des élections, le Nigéria dans l’incertitude

Alors que la maman s’est mise à crier à l’aide en larmes, les deux frères sont sortis de la chambre pour voler au secours de cette dernière. Ils bastonnaient leur frère aîné malgré les nombreux efforts de la génitrice pour les séparer. Finalement ils ont accédé à la requête de leur mère en laissant leur frère.

Mais au lendemain de la scène, la maman s’est dirigée vers la chambre de son fils malgré l’agression qu’elle a subi la veille. Malheureusement contre toute attente, elle fait la découverte macabre de son corps sans vie, avec une profonde coupure infligée à la tête et légèrement au-dessus de l’oreille gauche. Dévastée elle a alerté les autorités locales qui ont fait appel à des détectives basés à Butula, dans le comté de Busia pour un constat d’usage.

Lire aussi:   « Lionel Messi est le seul joueur du FC Barcelone à prendre ses responsabilités », Rivaldo

Une machette et un rungu qui seraient les armes utilisés pour le crime ont été trouvés sur les lieux du meurtre. Ils ont alors été documentés et récupérés par le personnel de la scène du crime basé à Busia. Cela a conduit à l’arrestation des deux frères qui ont été placés en garde à vue au poste de police de Bumala pour traitement et mise en accusation devant le tribunal.

Lire aussi:   Rafael Nadal opposé à un référendum en Catalogne

 

IWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here