Home International Des cadavres qui mangent et qui fument dans une région de l’Indonésie

Des cadavres qui mangent et qui fument dans une région de l’Indonésie

Des cadavres qui mangent et qui fument dans une région de l’Indonésie
Des cadavres qui mangent et qui fument dans une région de l’Indonésie

En Indonésie, les habitants de la région de Toraja à Sulawesi, les cadavres ne sont pas enterrés, ils sont plutôt gardés dans la maison pendant des années. Les cadavres font partie du quotidien de ces habitants, ils les traitent comme des êtres vivants. Ce peuple est connu pour ses rites funéraires et ce qu’ils font des cadavres ensuite.

Insolite: Des cadavres qui mangent et qui fument dans une région de l'Indonésie

Ces gens donnent leurs chambres aux cadavres, ils les lavent chaque jours et changent même les vêtements des cadavres. Comme si cela ne suffisait pas, on leur apporte de la nourriture et des cigarettes. Chaque jour, une cuvette déposée dans le coin sert de toilette au cadavre.

Lire aussi:   Français arrêté avec des armes en Centrafrique: réaction de la France

Les corps de ces personnes décédées reçoivent également l’injection d’une substance conservatrice appelée Formulin, qui empêche le corps de se décomposer. De plus, ces morts ne sont jamais laissés dans l’obscurité puisque les lumières sont toujours allumées.

Pour les habitants de Toraja, c’est une tradition, voir même une croyance. Car s’ils ne prennent pas soins des morts, ils viendront pour les tourmenter. Aussi, pour la communauté, un corps bien conservé apporte bonne fortune.

Lire aussi:   Scrutin du 18 octobre : Des coups de feu tirés par l’Ussel à Hamdallaye (Conakry)

Pour beaucoup de gens, faire cela est effrayant, parce que ces gens sont des cadavres. Les morts doivent rester parmi les morts et non à la maison. Mais ce n’est pas le cas pour le peuple de Taraja.

Afrikmag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here