Home International Décès de Jacob Desvarieux: réaction du Ministre Amadou Koné

Décès de Jacob Desvarieux: réaction du Ministre Amadou Koné

Décès de Jacob Desvarieux: réaction du Ministre Amadou Koné
Décès de Jacob Desvarieux: réaction du Ministre Amadou Koné

Le chanteur et guitariste du groupe Kassav’ est décédé vendredi à l’âge de 65 ans. Atteint du Covid-19, il était hospitalisé en réanimation en Guadeloupe d’où il est originaire.

Jacob Desvarieux s’est éteint à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, vendredi soir. Le chanteur et guitariste avait été hospitalité le 12 juillet, puis placé en coma artificiel, après avoir contracté le Covid-19. Les réactions à son décès se multiplient. En Côte d’Ivoire, le ministre des transports n’en reste pas en marge. Amadou Koné pleure ce jour un frère et ami et promet de tout mettre en œuvre pour la réalisation du beau projet qu’ils avaient pour Bouaké.

Lire aussi:   Amour ou amitié : comment savoir si vous plaisez à une personne en un seul regard

“Quelle Perte !!!

Dévasté hier soir après l’annonce du décès de mon ami, mon frère “COCOB”. Mes pensées vont à l’instant à Sandra, aux enfants dont les jumeaux.

Merci Monsieur J. Desvarieux pour ta contribution au monde de la culture. Je n’oublierai jamais ta contribution au retour de la BAD à Abidjan, en favorisant l’union au sein du personnel ivoirien basé à Tunis dans un moment où la cohésion était mise à mal.

Merci pour tous ces moments passés ensemble et encore récemment à Abidjan, lors de ton dernier passage discret. Merci d’avoir été un ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès de la communauté des Antilles. Cet engagement qui a abouti à la création de plantations de banane à Tiassalé.

Cher ami et frère, je te promets de tout mettre en œuvre pour la réalisation du beau projet que nous avions pour Bouaké. Gand merci pour les premières leçons de guitare.

Condoléances chers amis de Kassav”, dit -il.

Lire aussi:   Une liste d'associés de Donald Trump et de leurs déboires judiciaires

abidjantv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here