Home International Covid -19 : Le remède de monseigneur Kleda suscite la polémique

Covid -19 : Le remède de monseigneur Kleda suscite la polémique

Covid -19 : Le remède de monseigneur Kleda suscite la polémique
Covid -19 : Le remède de monseigneur Kleda suscite la polémique

Au Cameroun, monseigneur Samuel Kleda est convaincu d’avoir trouvé le remède contre la covid -19. Mais du côté du ministère camerounais de la Santé, l’on préfère jouer la carte de la prudence.

« En une semaine, cela suffit, la personne est guérie. Mais les douleurs viennent à disparaître en vingt-quatre heures. Sur tous ceux qui ont reçu le produit jusqu’à présent (900 personnes), on n’a enregistré aucun décès », assure monseigneur Samuel Kleda, qui est convaincu que son breuvage à base de plantes est un remède efficace contre la covid -19.

Lire aussi:   Centrafrique : une foule en colère détruit une base avancée des casques bleus

L’archevêque de Douala a même reçu une délégation du ministère camerounais de la Santé, venue l’accompagner afin de se rendre compte de l’efficacité et de l’innocuité dudit remède.

À en croire Radio France Internationale, le docteur Gervais Atedjoe, secrétaire général de l’Ordre des médecins camerounais, estime qu’ « en médecine dite moderne, pour qu’un produit soit utilisé et recommandé, il faut que le médicament ait été homologué ».

« Je ne dis pas que ce médicament marche et je ne dis pas non plus qu’il ne marche pas, pour la simple raison que je n’ai aucun élément pour ce faire », a-t-il ajouté.

Lire aussi:   Capacité insuffisante: Pourquoi la Côte-d’Ivoire a vite mis fin aux tests covid-19 de sortie d’Abidjan

Pour sa part, l’homme de Dieu a confié à nos confrères d’Ebène Magazine qu’ « il y a 3 hôpitaux et quand les patients se présentent, ils sont soumis à un examen. S’ils veulent avoir le produit, on fait le test. Si le test se révèle positif, on leur donne le produit. Il y a des gens qui ont déjà la détresse respiratoire ou quelques fois qui sont déjà sous oxygène. Même à ceux-là, si on donne le produit, en 24 heures, ils commencent à respirer normalement ».

Lire aussi:   Zimbabwe : Mnangagwa promet la stabilité économique et des élections l’an prochain

Il faut noter qu’au Cameroun, le nombre total de cas a dépassé la barre des 3 000 cas confirmés atteints de la maladie à coronavirus avec plus de 100 décès.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here