Home International Covid-19 au Congo : un certificat de vaccination obligatoire dans les banques...

Covid-19 au Congo : un certificat de vaccination obligatoire dans les banques et administration publique

Covid-19 au Congo : un certificat de vaccination obligatoire dans les banques et administration publique
Covid-19 au Congo : un certificat de vaccination obligatoire dans les banques et administration publique

Le Congo a annoncé le 23 septembre 2021, la présentation d’un certificat de vaccination COVID dans l’administration publique, les banques.

A partir du 1er novembre, la présentation d’un certificat ou d’une attestation de vaccination sera obligatoire pour tout déplacement par air, route, chemin de fer et voies navigables entre les grandes agglomérations. Cette mesure concerne tous les agents et les usagers de l’administration publique pour tout accès aux services publics. Elle sera notamment valable pour tout agent et usager des préfectures, des mairies, des banques, des régies financières, des postes et des caisses de retraite. Dans les 15 prochains jours, il sera rendu obligatoire la présentation d’un test RT PCR dans les aéroports et ports du Congo pour tous les passagers en provenance de l’étranger.

Lire aussi:   Un député-maire tué au Burkina

Ces quatre nouvelles mesures visent à atteindre 30% de la couverture vaccinale nationale à fin décembre 2021 et 60% en juillet 2022.

Le nombre de doses de vaccins administrés à ce jour est d’environ 336.000 pour 180.668 personnes complètement vaccinées, soit une couverture vaccinale de 5,21% contre 4,7% pour la période précédente.

Le nombre total de doses de vaccins disponibles au Congo est actuellement de 529.871. Dans l’attente de prochaines commandes, le Congo disposera sous peu d’un stock total de 1,712 million doses de vaccins pour couvrir la moitié de la population, a assuré M. Moungalla.

Lire aussi:   Somalie: le président renonce à la prolongation de son mandat

L’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays a été prorogé, pour la 27e fois consécutive, de 20 jours, à compter de ce samedi.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here