Home International Coup d’Etat en Guinée : Mohamed Bazoum avait prévenu les dirigeants africains

Coup d’Etat en Guinée : Mohamed Bazoum avait prévenu les dirigeants africains

Coup d'Etat en Guinée : Mohamed Bazoum avait prévenu les dirigeants africains
Coup d'Etat en Guinée : Mohamed Bazoum avait prévenu les dirigeants africains

Les militaires sont au pouvoir en Guinée. Le président nigérien Mohamed Bazoum prévenait les dirigeants africains.

En juillet dernier à Paris à l’occasion d’une rencontre avec le président français Emmanuel Macron, le nouveau président du Niger, Mohamed Bazoum a interpellé les dirigeants africains. En effet, selon l’homme fort du Niger, les militaires qui abandonnent les lignes de front ou la sécurité publique pour se retrouver dans le palais présidentiel devraient être sévèrement sanctionnés.

Lire aussi:   Élections américaines: Donald Trump limoge un responsable qui conteste ses accusations de fraude

« Il ne faut pas permettre que des militaires prennent le pouvoir parce qu’ils ont des déboires sur le front où ils devraient être, et que des colonels deviennent des ministres et des chefs d’États. Qui va faire la guerre à leur place ? », a-t-il dénoncé le 9 juillet 2021, depuis l’Élysée, lors d’une conférence de presse commune avec Emmanuel Macron.

Ce message indirectement adressé au Mali était aussi destiné à tous les présidents africans ainsi qu’aux militaires. Cette déclaration du président nigérien reste valable pour la Guinée qui a vu son président Alpha Condé être renversé le dimanche 5 septembre 2021 par le lieutenant colonel, commandant du Groupement des forces spéciales, Mamady Doumbouya et ses hommes.

Lire aussi:   Coronavirus : le Nigeria restreint son accès et sabre son budget 2020

Depuis le dimanche, la Guinée est dirigée par le lieutenant colonel Mamady Doumbouya.

LeBiesson

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here