Home International Coronavirus / le « covid organics » fait ses preuves à Madagascar:...

Coronavirus / le « covid organics » fait ses preuves à Madagascar: la grande honte de l’OMS

Coronavirus / le « covid organics » fait ses preuves à Madagascar: la grande honte de l’OMS
Coronavirus / le « covid organics » fait ses preuves à Madagascar: la grande honte de l’OMS

Mis sur pieds à Madagascar et lancé par le président malgache le 19 avril dernier, le « Covid Organics » a officiellement été récusé par l’OMS qui a déconseillé son utilisation dans la lutte contre le coronavirus. Balayant tous ces avertissements de l’OMS, le président malgache avait aussitôt lancé la distribution de sa tisane dans son pays.

Selon les statistiques, l’état de santé des malades malgaches de Coronavirus ayant volontairement accepté de tester le traitement a montré une nette amélioration au bout de 7 jours, et un Total rétablissement voir même une parfaite guérison en 10jours. Le protocole de traitement curatif de « Covid-organics », toujours selon le président malgache, s’est avéré plus efficace, et surtout moins invasif pour l’organisme que le traitement à base de chloroquine. Une opération séduction qui a commencé à porter ses fruits dans le continent africain avec plusieurs commandes aux rangs desquelles, la Guinée Equatoriale dont la commande a déjà été réceptionnée. Malabo a ainsi reçu 10000 doses de traitements préventifs et 1500doses de traitements curatifs. A la suite de la Guinée équatoriale, le Sénégal de Macky Sall devrait lui aussi recevoir sa commande dans les 24heures idem pour la Guinée Bissau.

Lire aussi:   Rentrée scolaire 2019-2020 : Paul Biya vole au secours des orphelins de guerre

Solidarité africaine ou instinct de survie face aux prédictions catastrophiques de l’OMS sur l’Afrique, on ne saurait le dire. L’OMS quant à elle reste septique et recommande des tests respectant les normes scientifiques.“Par rapport à ce médicament, notre position est claire : il n’y a pas eu de test, on encourage la recherche, mais tout médicament recommandé devrait avoir fait l’objet de tests et essais pour prouver son efficacité et son innocuité, afin qu’il ne soit pas néfaste à la population. Ce qui n’est pas le cas pour ce remède.

Lire aussi:   (COVID-19) Le dernier bilan des cas confirmés dans le monde en date du 5 mai

Si on devait le recommander, il faudrait qu’il fasse l’objet d’un consensus scientifique” a expliqué le docteur Michel Yao, responsable des opérations d’urgence de l’OMS Afrique. Même si pour le moment les vertus préventives et curatives de cette tisane malgache ne sont pas encore prouvées plusieurs pays africains eux semblent faire confiance à ce « remède magic » sans attendre d’avoir les preuves de son efficacité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here