Home International Comment renforcer son immunité avec l`alimentation ?

Comment renforcer son immunité avec l`alimentation ?

Comment renforcer son immunité avec l`alimentation ?
Comment renforcer son immunité avec l`alimentation ?

Il n’existe pas de remède miracle pour vous protéger contre le coronavirus, mais vous pouvez élever votre système immunitaire à son niveau optimal. En complément des règles d’hygiène, de l’activité physique, de la méditation et d’un sommeil suffisant, une bonne alimentation vous aidera à rester en bonne santé et vous donnera le sentiment de contrôler votre corps en ces temps incertains.

Commencez par vous nourrir avec des nutriments qui renforcent le système immunitaire. L’une des meilleures façons de rester en bonne santé est de manger des aliments nutritifs. En effet, notre système immunitaire a besoin d’un apport régulier de nutriments pour faire son travail. Pour une première dose de vitamines, minéraux et antioxydants, remplissez la moitié de votre assiette avec des légumes et des fruits.

Carottes, choux et abricots pour le bêta-carotène

Le corps convertit le bêta-carotène en vitamine A, qui est essentielle si l’on veut renforcer notre système immunitaire. Elle agit en aidant les anticorps à répondre aux toxines et aux substances étrangères. On retrouve des bêta-carotènes dans les patates douces, les carottes, les mangues, les abricots, les épinards, le chou frisé, les brocolis et les courges.

Oranges, fraises et brocolis pour la vitamine C

Lire aussi:   Real Madrid : Zidane victime d’un accident de voiture en se rendant à l’entraînement

La vitamine C augmente le taux d’anticorps dans le sang et aide à différencier les lymphocytes (globules blancs), ce qui permet à l’organisme de déterminer le type de protection dont il a besoin. Certaines recherches ont suggéré que des niveaux plus élevés de vitamine C (au moins 200 milligrammes) pourraient légèrement réduire la durée des symptômes du rhume. Cette dose est aisément atteignable en mangeant régulièrement des oranges, des pamplemousses, des kiwis, des fraises, des choux de Bruxelles, des poivrons rouges et verts, du brocoli, du chou cuit et du chou-fleur.

Œufs, fromage, tofu et champignons pour la vitamine D

La vitamine D régule la production d’une protéine qui tue de manière sélective les agents infectieux, y compris les bactéries et les virus. En hiver, le manque de soleil cause parfois des carences en vitamines D, ce qui augmente le risque de développer des infections virales qui provoquent des infections des voies respiratoires supérieures. Vous trouverez cette vitamine dans les poissons gras, comme le saumon et les sardines, les œufs, le lait, le fromage, les jus, le tofu et les champignons.

Lire aussi:   Ebola en RDC : l’Arabie saoudite suspend les visas pour les Congolais

Des haricots, des noix, des céréales et des fruits de mer pour le zinc

Le zinc aide les cellules de votre système immunitaire à se développer et pourraient raccourcir la durée des symptômes du rhume. On trouve du zinc dans les haricots, les pois chiches, les lentilles, le tofu, les céréales, les noix, les graines, les germes de blé, les huîtres, le crabe, le homard, le bœuf, les côtelettes de porc, la volaille à viande et le yaourt.

Lait, œufs et noix pour les protéines

Les protéines jouent un rôle essentiel dans la production de nos anticorps et aident notre système immunitaire à faire son travail. Elles proviennent de sources animales et végétales. On les retrouve dans le poisson, la volaille, le bœuf, le lait, le yaourt, les œufs et le fromage blanc, ainsi que les noix, les graines, les haricots et les lentilles. Les en-cas riches en protéines sont particulièrement recommandés, comme les pois chiches grillés.

Lire aussi:   Dieudonné Essomba : « Quand un sous-préfet se permet de couper les pantalons des enfants, il s’appuie sur quoi ? »

Bananes et haricots pour les probiotiques

Les probiotiques et les prébiotiques aident à renforcer la flore, qui à son tour vient en aide à notre système immunitaire. On les retrouve dans les produits laitiers fermentés tels que le yaourt et les fromages affinés, ainsi que dans les aliments fermentés tels que la choucroute, le miso, et le pain au levain. Les prébiotiques se trouvent dans les céréales complètes, les bananes, les oignons, l’ail, les poireaux, les asperges, les artichauts et les haricots.

Eau, fruits et soupes pour s’hydrater

Une légère déshydratation peut être un facteur de stress physique pour l’organisme. Les scientifiques conseillent aux femmes de consommer 2,7 litres par jour et les hommes 3,7 litres. Cette quantité inclut tous les liquides et les aliments riches en eau, tels que les fruits, les légumes et les soupes.

 

Source : AfriqueFemme.com

Cet article a été relayé par un programme informatique. Actualité Ivoire n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook