Home International Cameroun : « Ce que Paul Biya a pu faire de bien,...

Cameroun : « Ce que Paul Biya a pu faire de bien, c’est de permettre aux Camerounais d’être de bons jouisseurs » (Emmanuel Kungne)

Cameroun : « Ce que Paul Biya a pu faire de bien, c’est de permettre aux Camerounais d’être de bons jouisseurs » (Emmanuel Kungne)
Cameroun : « Ce que Paul Biya a pu faire de bien, c’est de permettre aux Camerounais d’être de bons jouisseurs » (Emmanuel Kungne)

L’économiste Emmanuel Kungne a peint en noir la gestion du pays par le président Paul Biya, à la tête du pays depuis quatre décennies. Pour le militant du MRC, le bilan économique du chef de l’Etat est tout sauf enviable.

Le 6 novembre 2022, Paul Biya va boucler ses quarante ans à la tête du Cameroun. Le chef d’Etat détient le record du plus vieux dirigeant en exercice en Afrique. Une longévité exceptionnelle du locataire du palais d’Etoudi qui a su maintenir une stabilité politique (apparente) dans son pays. Mais son bilan économique laisse à désirer. C’est en tout cas le constat fait par l’économiste Emmanuel Kungne.

Invité sur l’émission Sacré matin de Radio Balafon, le militant du MRC n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur le régime en place. Pour l’opposant, le parti au pouvoir n’a construit que des bars et des buvettes, en presque quatre décennies de gestion des richesses du pays. « Ce que Paul Biya a pu faire de bien, c’est de permettre aux Camerounais d’être de bons jouisseurs. On a créé beaucoup de bars. Je ne vois pas ce qu’il a pu créer de bien sur le plan économique pendant 40 ans », a déclaré l’économiste dans des propos relayés par actucameroun.

En clair, Emmanuel Kungne reproche au parti au pouvoir de ne pas mettre en place un cadre approprié pouvant permettre l’éclosion des entreprises pour apporter de la valeur ajoutée à l’économie camerounaise. L’opposant n’y voit en place qu’un système corrompu où une minorité s’arroge les richesses du pays, lassant la grande majorité dans la misère. Le chef de l’Etat n’a pas « inventé la rigueur et la moralisation », regrette-t-il.

Pour Emmanuel Kungne, il s’agit d’un slogan que feu Amadou Ahidjo avait utilisé au congrès de Bafoussam. « Le casting qui est autour de monsieur Biya a échoué«, a-t-il lâché.

Source : beninwebtv.com

Lire aussi:   Nigeria: un couple se suicide après que leurs parents leur ont interdit de se marier

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here