Home International Caché au Consulat de Côte d’Ivoire au Mali, les Maliens en colère...

Caché au Consulat de Côte d’Ivoire au Mali, les Maliens en colère réclament Karim Kéita, fils du Président déchu IBK

Caché au Consulat de Côte d'Ivoire au Mali, les Maliens en colère réclament Karim Kéita, fils du Président déchu IBK
Caché au Consulat de Côte d'Ivoire au Mali, les Maliens en colère réclament Karim Kéita, fils du Président déchu IBK

À la suite du coup d’État perpétré sur le Président Ibrahim Boubacar Kéita, ses proches continuent de chercher à se mettre à couvert. Karim Kéita, le fils du président qui s’est réfugié à l’ambassade de Côte d’Ivoire au Mali, est cependant réclamé par ses compatriotes en colère.

Karim Kéita, les Maliens réclament son extradition à Ouattara.

18 août 2020, Ibrahim Boubacar Kéita a été déposé par l’armée malienne, qui a entamé, très tôt ce mardi, une mutinerie à la garnison de Kati. Le locataire de Koulouba n’a en effet pas opposé de résistance aux militaires venus l’arrêter à son domicile, alors qu’il était en compagnie de son Premier ministre, Boubou Cissé. Si plusieurs autres ministres et collaborateurs du désormais ancien président malien sont aux mains de la junte, ce n’est pas le cas de son fils Karim Kéita, qui a pu trouver refuge, selon des rumeurs persistantes, à l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bamako.

Lire aussi:   Togo : dernier virage vers l’élection présidentielle du 22 février prochain

Rappelons à toutes fins utiles que dès la chute du régime du président Kéita, de nombreux manifestants ont pris d’assaut le domicile de son fils Karim, qu’ils ont totalement mis à sac avant de se « trémousser » dans sa piscine, selon d’abondantes vidéos publiées sur la toile. Mais les Maliens ne sont visiblement pas satisfaits du fait que Karim Kéita leur ait échappé pour trouver gîte et couvert auprès des autorités ivoiriennes, en se mettant à l’abri à l’ambassade de Côte d’Ivoire au Mali.

Lire aussi:   Découverte d’une fosse commune de «20 cadavres» à Man en Côte-d’Ivoire, le procureur fait le point

Aussi, dimanche, les jeunes du M5, ont-ils pris d’assaut le consulat ivoirien pour réclamer qu’on leur remette le fils de leur ancien président. « Karim est là, qu’on le fasse sortir et qu’on le mette à portée de la justice, pour que justice soit faite », a déclaré un manifestant, avant qu’un autre ne s’adresse directement au président ivoirien : « On invite Monsieur Alassane Ouattara d’appeler l’ambassade de Côte d’Ivoire au Mali pour rendre tout simplement et tout bonnement Karim Kéita. On ne veut pas de guerre inter-Etatique. C’est une guerre entre les Maliens. Qu’ils nous rendent Karim on va le traduire devant les juridictions compétentes. »

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Amon Tanoh rejoint Bictogo dans le front du refus de la candidature de Gon en 2020

Nommé Président de la Commission parlementaire de la défense de l’Assemblée nationale malienne, le député Karim Ouattara a finalement démissionné, à la mi-juillet, sous la pression de l’opposition. « Je n’imaginais pas que l’injure, la calomnie, le mensonge seraient à ce point convoqués pour dénaturer et dissimuler mon action au service des Maliennes et des Maliens. Certes, j’ai commis des erreurs. Qui n’en commet pas ? » avait dénoncé le fils du Président IBK.

Source: Autre Presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here