Home International Burkina-Faso -attaque à la gendarmerie : les députés demandent des comptes au...

Burkina-Faso -attaque à la gendarmerie : les députés demandent des comptes au gouvernement

Burkina-Faso -attaque à la gendarmerie : les députés demandent des comptes au gouvernement
Burkina-Faso -attaque à la gendarmerie : les députés demandent des comptes au gouvernement

Après l’attaque d’une gendarmerie au Burkina Faso, le gouvernement est invité à s’expliquer le 23 novembre 2021 devant le Parlement.

Le Parlement burkinabè a convié le gouvernement à s’expliquer mardi 23 novembre prochain sur les circonstances de l’attaque terroriste du 14 novembre 2021. Cette attaque a visé le détachement de gendarmerie d’Inata dans le Sahel burkinabè. 53 personnes, dont 49 soldats, ont été tuées.

« Pour faire toute la lumière sur les circonstances de cette attaque, l’Assemblée nationale interpelle le gouvernement à travers des questions orales avec débat à l’hémicycle le mardi 23 novembre 2021 à 16 heures », a annoncé le Parlement. Cette information a fait l’objet d’un communiqué publié ce vendredi 19 novembre 2021.
Le Parlement a souligné que le peuple du Burkina Faso avait été « très durement éprouvé » par cette attaque. Il s’est ensuite incliné devant la mémoire des martyrs.
Il a présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Lire aussi:   Cristina Cordula : son tuto et ses astuces maquillage partagés pour avoir bonne mine

Aux termes de la Constitution, le Parlement dispose de différents moyens de contrôle de l’action gouvernementale. Parmi eux, les questions orales avec débat, selon le communiqué.
Mercredi 17 novembre 2021, le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré avait déjà promis de travailler à « corriger les dysfonctionnements » observés dans la lutte contre le terrorisme.

Deux responsables militaires, à savoir, le commandant de la première région de la gendarmerie et le commandant du groupement du secteur Nord ont été relevés de leurs fonctions.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : A’Salfo, leader de Magic System rentre au Conseil économique

Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté à des attaques terroristes dans plusieurs de ses régions.

Source : yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here