Home International Burkina : 32 morts dans une attaque de gendarmerie, un deuil national...

Burkina : 32 morts dans une attaque de gendarmerie, un deuil national décrété

Burkina : 32 morts dans une attaque de gendarmerie, un deuil national décrété
Burkina : 32 morts dans une attaque de gendarmerie, un deuil national décrété

Le gouvernement burkinabè a communiqué ce lundi soir un nouveau bilan toujours provisoire de 32 morts dont 28 soldats et 4 civils, suite à l’attaque dimanche contre une gendarmerie à Inata, ville minière de la province du Soum.

Le dimanche 14 Novembre 2021 la province du Soum, dans la région du Sahel au Burkina Faso, a été la cible d’une double attaque terroriste.

En effet, aux environs de 05h du matin, le détachement de gendarmerie d’Inata, a été attaqué par des groupes armés non identifiés. « Le bilan provisoire à 16h fait état de 28 soldats tombés et 04 civils tués. 05 soldats ont rejoint la troupe portant à 27 gendarmes retrouvés », a indiqué le ministre burkinabè de la Ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Ousséni Tamboura. Dans la même journée, de dimanche, aux environs de 09h, le détachement de Kelbo (commune rurale) a été pris pour cible par des individus armés. La résistance des soldats et des volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) a permis de repousser les assaillants, a-t-il écrit dans le communiqué de presse. Dans ces moments douloureux et de lutte, le gouvernement salue l’engagement des hommes sur le terrain, s’incline devant la mémoire des héros tombés pour la défense de la Patrie et souhaite prompt rétablissement aux blessés, selon M. Tamboura.

Lire aussi:   Togo : quand la Foire aux cadeaux invite à faire 7 erreurs obligatoires

Par ailleurs, en compassion avec les familles et en union avec l’ensemble de la nation, un deuil national de 72h allant du mardi 16 Novembre à zéro (00) heure au jeudi 18 Novembre à vingt et quatre (24) heures est observé sur tout le territoire national en mémoire aux victimes, a-t-il indiqué.

Source: linfodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here