HomeInternationalBill Gates: du nouveau sur les rumeurs de son infidélité

Bill Gates: du nouveau sur les rumeurs de son infidélité

Bill Gates: du nouveau sur les rumeurs de son infidélité
Bill Gates: du nouveau sur les rumeurs de son infidélité

L’annonce du divorce du couple du milliardaire américain Bill Gates a fait l’effet d’une bombe. La presse n’avait pas manqué d’évoquer les infidélités de l’homme, qui seraient à la base de la séparation du célèbre couple marié depuis 27 ans. Même si certaines personnes de l’entourage de Bill Gates estiment qu’il était fidèle dans son mariage, de récentes rumeurs semblent démontrer le contraire.

Il semble que cette affirmation soit fausse

Selon le magazine américain Vanity Fair, Bill Gates changeait de voitures, au travail, pour couvrir son infidélité. D’après un employé de son entreprise, Microsoft : « Nous avons tous supposé que c’était lorsqu’il était avec des femmes ». En outre, deux sources ont confié au magazine qu’un détective privé a travaillé avec une proche de Melinda Gates. Cette collaboration aurait eu lieu avant que cette dernière ne demande le divorce. Mais, il semble que cette affirmation soit fausse puisqu’une proche de l’ex-épouse de Bill Gates l’a démentie, tout en la qualifiant de « complètement fausse ». « Ni Melinda ni personne de son entourage n’a jamais fait appel à un détective privé » a-t-elle ajouté.

Lire aussi:   Nigeria : il tente d’enterrer sa femme vivante après avoir découvert qu’elle est enceinte de son ami

Notons qu’après l’annonce du divorce de Bill Gates, plusieurs informations de la presse américaine faisaient état de la vie libertine que le fondateur de Microsoft avait, avant son mariage avec Melinda. La situation avait même entraîné une rupture de près d’une année entre les deux. Pour mémoire, ce n’est pas la première fois que les infidélités de Bill Gates fuitent dans la presse. Au cours du mois de mai, le média américain New York Post avait indiqué qu’il courrait après des femmes qui travaillaient pour son compte. Une fois, il a envoyé une lettre à l’une d’entre elles pour l’inviter à dîner. Par ailleurs, alors qu’il était en voyage d’affaire à New York, il a dit à une employée de la fondation Gates qu’il voulait l’emmener dîner.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : les autorités félicitent le professionnalisme des policiers agressés par le Tunisien