Home International Attentat de New York. Trump veut supprimer la loterie des cartes vertes

Attentat de New York. Trump veut supprimer la loterie des cartes vertes

Attentat de New York. Trump veut supprimer la loterie des cartes vertes

L’auteur de l’attentat de Manhattan à New York mardi aurait bénéficié selon Donald Trump du système de « green card », la carte verte permettant à un étranger de travailler aux États-Unis. Le camp républicain souhaite remettre en cause le système d’attribution de ce permis de travail, la loterie. Pour Donald Trump, c’est sans appel : ce système doit être arrêté au profit d’un système « basé sur le mérite ».

Le système d’attribution à la loterie des cartes vertes donnant droit à s’installer aux États-Unis était mercredi au cœur d’une vive polémique, l’auteur de l’attentat meurtrier à New York en ayant bénéficié, selon le président Donald Trump.

Lire aussi:   Twitter : il n’y aura bientôt plus de publicité à caractère politique

« Le terroriste est entré dans notre pays grâce au Programme de loterie de visas de diversité, une merveille de Chuck Schumer », a ironisé dans un tweet le président républicain, en ciblant le chef de l’opposition démocrate au Sénat.

The terrorist came into our country through what is called the « Diversity Visa Lottery Program, » a Chuck Schumer beauty. I want merit based. 

Le président s’est dit fermement opposé à ce système, qu’il compte supprimer. Donald Trump souhaite en effet que la loterie soit remplacée par un système basé sur le mérite.« Nous luttons avec force en faveur d’une immigration basée sur le mérite, (nous ne voulons) plus de systèmes démocrates à la loterie. Nous devons être BIEN PLUS fermes (et plus malins) », a écrit M. Trump dans un autre tweet.

We are fighting hard for Merit Based immigration, no more Democrat Lottery Systems. We must get MUCH tougher (and smarter). @foxandfriends

Mais les républicains ont sans attendre exploité l’événement pour dénoncer une mesure en vigueur depuis une vingtaine d’années et qui est depuis longtemps dans leur ligne de mire.

Lire aussi:   Crise anglophone: les sécessionnistes bientôt indésirables aux USA

Le président Trump a également cité un officier américain à la retraite qui a déclaré sur Fox News que Chuck Schumer favorisait « l’importation de problèmes européens » en Amérique.

« J’ai toujours cru et je continue à croire que l’immigration est une bonne chose pour l’Amérique », a réagi dans un communiqué mercredi M. Schumer.

« Le président Trump, plutôt que de politiser et de diviser les États-Unis, ce qu’il semble toujours faire en des temps de tragédie nationale, devrait se concentrer sur la solution effective – le financement antiterroriste — qu’il a proposé de réduire dans son dernier budget », a ajouté le ténor démocrate.

Lire aussi:   Révolution agricole africaine: Libreville en creuset

50 000 bénéficiaires par an

Le système d’attribution à la loterie des cartes vertes offre une chance aléatoire à 50 000 candidats par an de pouvoir vivre aux États-Unis.

Le système favorise les pays avec un taux d’émigration en Amérique relativement bas sur les cinq années précédentes. Une grosse moitié de ces visas sont attribués à l’Afrique.

ouest-france.fr

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Source : Iciabidjan

Commentaires Facebook