Home International Assassinat du président haïtien: la garde présidentielle soupçonnée de complicité

Assassinat du président haïtien: la garde présidentielle soupçonnée de complicité

Assassinat du président haïtien: la garde présidentielle soupçonnée de complicité
Assassinat du président haïtien: la garde présidentielle soupçonnée de complicité

Au lendemain de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse à son domicile, la facilité avec laquelle le crime a été commis continue de susciter des interrogations au sein de l’opinion publique. Certaines voix commencent par suspecter des complicités au sein des proches collaborateurs du défunt président. Les assaillants qui sont désignés comme des « mercenaires » par la police nationale parleraient l’anglais et l’espagnol.

Des gens hauts placés soupçonnés

Sur les antennes de Radio France Internationale, l’ambassadeur d’Haïti en France a notamment fait savoir que les « mercenaires » sont soupçonnés d’avoir bénéficié d’une aide interne.  « Il semble qu’il y aurait des complicités au sein de la police et de la garde présidentielle. Des gens hauts placés dans la police seraient de mèche avec le commando. », a déclaré le diplomate Jean Josué Pierre Dahomey.

12 impacts de balle

Pour l’heure, on apprend que des personnes en lien avec le crime ont été arrêtées alors que d’autres ont été abattues. Les éléments de la police haïtienne retenus en otage par les assaillants ont été remis en liberté. Rappelons que le président aurait reçu 12 impacts de balle.

LNT
Lire aussi:   Haïti - Assassinat du président Jovenel: 02 Américains et 15 Colombiens arrêtés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here