Home International Après son assassinat manqué, Assimi Goïta nomme au sein de l’armée

Après son assassinat manqué, Assimi Goïta nomme au sein de l’armée

Après son assassinat manqué, Assimi Goïta nomme au sein de l'armée
Après son assassinat manqué, Assimi Goïta nomme au sein de l'armée

Assimi Goïta a procédé à la signature d’un décret portant nomination au sein de l’armée malienne. C’était à l’issue du Conseil des ministres ordinaire tenu le mercredi 28 juillet 2021.

Assimi Goïta l’a échappé belle. C’est le moins que l’on puisse dire après son assassinat manqué dans la grande mosquée de Bamako. Un individu, couteau en main, avait en effet fait irruption dans ce lieu de culte, alors que le président de la transition prenait part à la prière de la fête de la Tabaski.

Lire aussi:   Cameroun : Amnesty international demande des clarifications sur la disparition de 130 personnes à l’Extrême-Nord

Sous le regard médusé de la garde présidentielle et autres fidèles musulmans qui avaient investi les lieux, le 20 juillet dernier, ce quidam avait tenté de poignarder au cou le colonel Goïta. Mais la prompte et salutaire intervention des hommes du président a permis de mettre hors d’état de nuire l’auteur de cette attaque.

Nous apprenons par ailleurs que ce dernier est décédé, dimanche dernier, alors qu’il était en garde à vue. Une autopsie a été demandée pour déterminer les causes exactes de son décès. Une enquête est par ailleurs en cours pour élucider cette affaire qui est loin d’avoir livré ses tenants et aboutissants.

Lire aussi:   RDC : DJ Wendy, la jeune femme qui veut casser les stéréotypes

C’est dans cette atmosphère que le double tombeur d’Ibrahim Boubacar Kéita et de Bah N’Daw vient de procéder à plusieurs nominations, notamment au sein des forces armées maliennes (FAMa), ainsi que dans plusieurs autres départements ministériels, y compris la Primature.

Au titre du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Président Goïta a nommé au poste de : « – Secrétaire Général : Général de Brigade Sidiki SAMAKE.

– Inspecteur à l’Inspection générale des Armées et Services :

Lire aussi:   Cameroun : Abel Elimby Lobe s’insurge contre les partis politiques de l’opposition

Colonel-major Fatogoma CISSE.

– Directeur Adjoint des Ateliers Militaires Centraux de Markala :

Lieutenant-colonel Djibril KANE.

– Directeur Adjoint du Service Social des Armées :

Lieutenant-colonel Fady TRAORE. »

Toutes ces nominations interviennent, alors que le Mali fait face à une vague d’attaques terroristes et à une instabilité sociopolitique.

Source: afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here