Home International «Aidez-nous !» : l’appel de Macron sur les réseaux sociaux

«Aidez-nous !» : l’appel de Macron sur les réseaux sociaux

«Aidez-nous !» : l’appel de Macron sur les réseaux sociaux
«Aidez-nous !» : l’appel de Macron sur les réseaux sociaux

Le chef de l’Etat souhaite mobiliser les internautes et les influenceurs pour insister sur la nécessité de respecter les gestes barrière ou d’annuler certains moments privés, en pleine « seconde vague ».

Comment s’adresser aux jeunes? Tel est le défi posé au gouvernement et aux autorités sanitaires depuis les prémices du rebond de l’épidémie en Covid-19, au cœur de l’été. Emmanuel Macron compte officiellement sur les utilisateurs des réseaux sociaux, et notamment sur les plus suivis d’entre eux. « Que vous ayez 50, 100 ou 1 million d’abonnés […], votre voix, votre relais peut sauver des vies », a écrit le chef de l’Etat dans une série de messages postés sur Twitter ce vendredi en fin de journée.

Usant d’une anaphore – « Aidez-nous ! » -, Emmanuel Macron exhorte ces influenceurs à, notamment, « rappeler que derrière les termes de cas contacts ou de positifs, il y a les visages de nos parents, de nos amis, de nos collègues », « expliquer que le port du masque, que tous les gestes barrière, doivent devenir comme la ceinture en voiture : un réflexe pour se protéger », ou encore « assumer que, oui, renoncer à un dîner ou un week-end entre amis ne ravit personne, mais que c’est temporaire ».

Que vous ayez 50, 100 ou 1 million d’abonnés sur vos réseaux sociaux, votre voix, votre relai peut sauver des vies. Aidez-nous à appeler chacun à la responsabilité : nous ne surmonterons cette 2ème vague qu’ensemble !— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) October 23, 2020

Ces dernières semaines, à mesure que les contaminations augmentaient, les jeunes ont parfois été pointés du doigt. Accusés par certains élus ou médecins de bafouer le respect des gestes barrière et de contribuer fortement à la propagation du virus, beaucoup ont pu avoir le sentiment d’être stigmatisés… alors même qu’ils risquent d’être les grands perdants sur le plan économique. « J’en appelle à la jeunesse pour qu’elle soit vigilante », lâchait le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans Le Parisien le 27 juillet.

Lire aussi:   Cameroun : La BICEC passe entre les mains du marocain BCP

Compte rendu des conseils des ministres sur les réseaux

Pour renouer le lien avec la jeunesse, outre la nouvelle application « TousAntiCovid » lancée ce jeudi, l’exécutif et le gouvernement ont donc décidé de muscler leur communication. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, va ainsi effectuer très prochainement des comptes rendus de conseil des ministres sur plusieurs réseaux sociaux dont la plateforme de vidéos Twitch. « C’est là que se trouvent les jeunes et où ils débattent de leurs sujets d’intérêt », appuie son entourage. L’ancien secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a déjà participé à une émission spéciale de « Balance ton Post », animée par Cyril Hanouna, sur C8, le 1er octobre.

Lire aussi:   Le gouvernement veut expulser les polygames résidant en France

Un éventuel impact mettra de toute façon du temps à se produire sur le niveau de l’épidémie en France. La courbe des nouveaux cas quotidiens augmente fortement depuis le début du mois d’octobre, faisant anticiper, quoiqu’il se produise ces prochaines semaines, une forte hausse des admissions et des lits occupés à l’hôpital et en réanimation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here