Home International Afghanistan: Donald Trump se prononce sur la situation actuelle du pays

Afghanistan: Donald Trump se prononce sur la situation actuelle du pays

Afghanistan: Donald Trump se prononce sur la situation actuelle du pays
Afghanistan: Donald Trump se prononce sur la situation actuelle du pays

Alors que le retrait des forces américaines de l’Afghanistan provoque la chute progressive du gouvernement au profit des talibans qui gagne du terrain à un rythme affolant, l’ancien président des Etats-Unis a critiqué son successeur sur les conditions de ce départ.

Donald Trump a déclaré jeudi que le retrait des forces internationales dirigées par les États-Unis d’Afghanistan devrait être basé sur les conditions sur le terrain. Il s’est ensuite joint aux critiques croissantes sur la gestion de la situation par le président Joe Biden et a déclaré que ce qui se passe n’est « pas acceptable ».

« Si j’étais maintenant président, le monde découvrirait que notre retrait d’Afghanistan serait subordonné à des conditions », a déclaré Trump. « J’ai personnellement eu des discussions avec les principaux dirigeants talibans au cours desquels ils ont compris que ce qu’ils font maintenant n’aurait pas été acceptable », a ajouté Trump, faisant référence aux négociations qui ont conduit à la signature de l’accord avec les talibans en février 2020.

Lire aussi:   Urgent CPI : l’audience de Gbagbo prévue le 11 mai est reportée au 27 mai 2020… les raisons

Cependant, même si Biden a émis publiquement des réserves à son égard, affirmant que ce n’était pas quelque chose qu’il aurait négocié, c’est l’accord négocié par Trump que le nouveau locataire de la Maison Blanche met en œuvre. Il a seulement changé la date de sortie, de fin mai à fin août, pour se terminer le 11 septembre, le 20e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre qui ont amené les États-Unis en Afghanistan.

Lire aussi:   Malawi : alliance entre les deux partis d’opposition pour la présidentielle

« Cela aurait été un retrait bien différent et bien plus réussi, et les talibans l’ont compris mieux que quiconque », a déclaré Trump dans un communiqué. « Ce qui se passe maintenant n’est pas acceptable. Cela aurait dû être beaucoup mieux fait », a-t-il ajouté.

Le président Biden est de plus en plus critiqué dans son pays et à l’étranger pour le retrait sommaire des troupes internationales dirigées par les États-Unis qui se sont poursuivis à un rythme rapide malgré les avancées militaires des talibans, qui contrôlent désormais dix capitales provinciales, faisant craindre retour du régime barbare qu’ils ont dirigé de 1996 à 2001, lorsqu’ils ont été renversés par les forces américaines et les milices afghanes.

Lire aussi:   MUTAA: Dix mois après l’ouverture du ciel africain commun, 28 pays refusent toujours de signer

Les responsables américains estiment que Kaboul tombera aux mains des talibans dans un mois ou deux, selon des articles de presse. Et l’administration Biden semble avoir été surprise par la vitesse de progression des talibans. Biden a défendu sa décision et a exclu toute modification du plan de retrait. « Les dirigeants afghans doivent se rassembler », a-t-il déclaré mardi. « Ils doivent se battre pour eux-mêmes, se battre pour leur nation. »

Ivoirwebtv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here