Home Faits divers Zouan-Hounien : Un calme précaire après la journée de chasse à l’homme

Zouan-Hounien : Un calme précaire après la journée de chasse à l’homme

Il aura fallu l’intervention des forces de l’ordre venues des villes environnantes pour calmer cette scène d’horreur due à la mort d’un élève le week-end dernier. Après la journée noire du mercredi 21 novembre 2018 qui a engendré des pertes en vie humaine, des blessés graves et d’importants dégâts matériels, la ville de Zouan-Hounien retrouve peu à peu son calme habituel.

Selon des témoignages, des habitants ayant fui leurs domiciles pour raison de sécurité, regagnent peu à peu leurs lieux de résidence. De même que les petits commerces ont fait leur ouverture. Pour rappel, cette scène de terreur fait suite au décès d’un élève autochtone après une bastonnade par des allogènes. En représailles à cet arrachement brutal d’un des leurs, les autochtones de cette localité ont agi en s’en prenant à des commerces appartenant à des allogènes. On a pu déplorer plusieurs morts dont un enfant brûlé aux flammes. 

Lire aussi:   En route pour une sortie d’étude à San Pedro, des étudiants de l’UFR STRM victimes d’un accident de la circulation, plusieurs blessés graves

Maxime KOUADIO (Stg)

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook