Home Faits divers Yopougon : Un retraité blessé par balle, en plein repas chez son...

Yopougon : Un retraité blessé par balle, en plein repas chez son ami

Publicités

A en croire nos sources, le vendredi 6 juillet 2018, aux alentours de 18h, F.A. se rend au domicile de G.V., un cadre de banque, qui est son voisin de quartier. Celui-ci, il le considère comme son frère cadet. Et à cet effet, ils ont l’habitude de partager leurs repas. C’est donc dans ce cadre-là, que le retraité pointe encore présent, au domicile de l’agent de banque. Après un brin de causette, les deux hommes passent à table, pour déguster un copieux repas. Mais alors qu’ils soulèvent cuillères et fourchettes, pour « s’occuper » du repas, une puissante détonation vient brutalement secouer leur calme. Ils sursautent même quasiment.

Publicités
Lire aussi:   Échanges de tirs entre policiers et bandits à Yopougon : 01 mort, des armes saisies et un véhicule volé retrouvé

A relire: Yopougon : Un jeune homme abattu par balle dans son quartier

Et là, on entend F.A. lâcher une plainte de douleur. Puis, se tenir l’épaule droite, où il dit qu’il vient de sentir une brûlure. Et aussitôt, une blessure apparaît. Mais qu’est-il arrivé ? Les deux hommes le comprennent tout de suite.

En fait, le retraité vient d’être atteint par une balle perdue, tirée à l’arme à feu, dont la détonation venait, à l’instant, de se faire entendre. D’ailleurs, la douille de cette balle traîne au sol, dans la salle à manger. Et on aperçoit, dans le plafond, le trou que venait de laisser le projectile qui a donc traversé le toit, pour atterrir dans la maison du banquier.

Lire aussi:   Kouakou Amenan Edwige, la nounou voleuse de bébé, arrêtée dans un village de Sinfra

La police, saisie plus tard, arrive sur les lieux, aux fins de procéder au constat d’usage. Puis, le blessé est conduit dans un hôpital, pour des soins. Mais d’où venait donc cette balle perdue, qui aurait pu être fatale au pauvre père de famille ? C’est là toute la question. Nos sources informent que la police s’emploie à trouver des éléments de réponse, à cette préoccupation majeure.

 

KIKIE Ahou Nazaire

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Publicités

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de