Home Faits divers Yopougon : Un petit garçon retrouvé mort sur la banquette arrière d’un...

Yopougon : Un petit garçon retrouvé mort sur la banquette arrière d’un véhicule dans un garage

Yopougon : Un petit garçon retrouvé mort sur la banquette arrière d'un véhicule dans un garage
Yopougon : Un petit garçon retrouvé mort sur la banquette arrière d'un véhicule dans un garage

Une de ces terribles scènes auxquelles on commence, de façon inquiétante, à nous habituer sérieusement, est de nouveau déplorée ces jours-ci. Et cette fois, c’est précisément au village-quartier de « Kouté », dans la commune de Yopougon. C’est la découverte d’un gosse mort à bord d’un véhicule.

Selon nos sources, en effet, c’est le lundi 14 juin 2021, que la police est alertée de la découverte macabre. Il est environ 10h. C’est donc rapidement que les flics rallient les lieux. Il s’agit d’un garage-auto, situé au village-quartier de Kouté.

Une fois sur place, les agents de police découvrent le gosse mort accroupi sur la banquette arrière d’un véhicule de marque Peugeot. Vêtu d’un tee-shirt de couleur orange et d’une culotte rose, l’enfant, un garçonnet, a le visage enflé. Un liquide rougeâtre lui sort de la bouche et des narines.

Lire aussi:   Nigéria: l’ISWAP confirme la mort du chef de Boko Haram Abubakar Shekau

La petite dépouille extraite de la voiture, est étendue au sol. Les parents de l’enfant informés et présents, se retiennent difficilement devant le triste spectacle. Leur fils était porté disparu.

Et les recherches qu’ils entreprennent sont vaines, jusqu’à ce que, ce lundi matin, ils apprennent la présence de leur môme sans vie, à bord de ce véhicule, dans un garage-auto. Un pauvre môme qu’ils indiquent être âgé seulement de 07 ans et répondant au nom de Hollande Tipini.

Lire aussi:   Divo/Rivalité conjugale: La femme d'un imam coupe le doigt de sa rivale avec ses dents

Mais comment le garçonnet s’est-il retrouvé dans cette voiture et mort en plus ? C’est la question que posent les agents de police au responsable dudit garage. Ce dernier répond qu’il n’en sait vraiment rien.

Et d’ajouter que toute la journée du samedi 12 juin, son personnel et lui, ont travaillé normalement. Tout s’est bien passé, à part quelques embrouilles avec certains clients mécontents comme cela arrive de tout temps dans leur job.

Et le soir venu, les portes de la structure sont fermées. Et comme c’est le week-end, le travail ne reprendra seulement que le lundi 14 juin. Et c’est à sa reprise de service ce lundi-là, qu’il tombe sur la découverte macabre, avant d’alerter la police. Pas plus.

Lire aussi:   Adjamé: Les microbes ôtent la vie à un footballeur pour son téléphone portable

En attendant que l’enquête policière détermine avec exactitude les circonstances de sa mort aux contours encore floues, le corps sans vie du petit Hollande Tipini est enlevé par les pompes funèbres et conservé à la morgue. Et cela, dans une atmosphère de grosse tristesse observée dans le périmètre de sa mort.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here