Home Faits divers Yopougon-Niangon : Un boutiquier viole une fillette de 11 ans

Yopougon-Niangon : Un boutiquier viole une fillette de 11 ans

L’un des boutiquiers du coin, répondant aux initiales de C.M., est accusé d’avoir abusé sexuellement de F.T., une fillette de 11 ans. Les faits se seraient déroulés dans la soirée du dimanche 09 décembre 2018, alors qu’elle était allée acheter du savon chez ce boutiquier. Le viol a été constaté lorsque deux jours après, soit le mardi 11 décembre, la fillette qui souffrait de douleurs atroces au bas ventre et n’arrivant plus à marcher, sera conduite chez un gynécologue pour une consultation par une parente. Le constat est sans ambages. La petite F.T. a été déflorée avec violence. Les déchirures et des traces de sang autour de son sexe, finissent de convaincre qu’elle a été victime d’un viol.

Lire aussi:   Assassinat à Cocody Blockhauss : Un homme et sa maîtresse tués, l’épouse en fuite

A relire: Duékoué / Attentat à la pudeur : Un directeur d’école viole une écolière de 8 ans

Le boutiquier, ressortissant d’un pays de l’Afrique de l’ouest, reçoit actuellement le soutien de son ambassade qui aurait tenté d’étouffer l’affaire. Malheureusement pour lui, les autorités policières et judiciaires ivoiriennes ont décidé de lui faire payer son acte. Nos sources indiquent que sur plainte des parents de sa victime, C.M. a été arrêté et gardé à vue au commissariat du 17e arrondissement de police de Yopougon. Vendredi 14 décembre 2018, il a été écroué à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Il devrait être présenté ce lundi 17 décembre à un juge. Aux dernières nouvelles, l’ambassade de son pays aurait commis un avocat pour assurer sa défense.

Lire aussi:   Cocody : Des braqueurs mis aux arrêts par le CCDO (vidéo)

Franck SOUHONE

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook