Home Faits divers Yopougon : Des gangsters dont un conducteur de pousse-pousse appréhendés ; d’autres...

Yopougon : Des gangsters dont un conducteur de pousse-pousse appréhendés ; d’autres activement recherchés

Dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 août 2017, des gangsters se croyaient à la fête, en multipliant les agressions sur d’honnêtes citoyens, qu’ils dépouillaient de leurs biens. Au final, ce sera le revers pour certains d’entre eux.

Nos sources rapportent, en effet, que cette nuit-là, des gangsters, au nombre de quatre, prennent position au quartier « Gesco-Ayakro », dans la commune de Yopougon. En ces lieux, dans diverses ruelles mal éclairées, les quatre criminels armés de couteaux et d’un pistolet automatique, s’en prennent à des passants couche-tard, qui ont le malheur de se retrouver sur leur chemin.

Lire aussi:   Elle décapite son mari à coups de hache et prend la fuite

Ces mauvais garçons surgissent de la pénombre, font mine de prendre des renseignements, comme des individus qui se sont trompés de chemin. Puis, après avoir ainsi fait diversion, ces scélérats se dévoilent en brandissant leurs armes. Et trop tard alors, pour échapper à leur traquenard. Avec ce stratagème où les victimes ne voient chaque fois que du feu, les fripons s’en mettent plein les poches.

A relire: Une femme de ménage met en déroute des gangsters.

Plus tard, c’est un artiste-chanteur, en compagne d’amis, qui tombe à son tour dans la nasse de ces bandits. Le « rossignol » et ses potes sont ainsi maîtrisés, avant d’être dépossédés de leurs biens. On parle de plusieurs téléphones-portables, de clés Usb et d’une importante somme d’argent.

Lire aussi:   Adjamé : Plusieurs maisons incendiées ; une fillette de 3 ans brûlée vive

La police, saisie un bon moment après par des victimes, lance tout de suite la traque à ces gangsters, en investissant les dédales du quartier. Et à la suite d’une battue et de recherches, deux suspects sont appréhendés par les agents de police. Il s’agit du charretier (conducteur de pousse-pousse) Kéita Hamed et de Kaoti Oulaï qui, lui, se présente comme chargeur de véhicules. Ces gars, sur lesquels est découvert un couteau au moment de leur arrestation, sont formellement identifiés par les victimes, comme étant des membres très actifs de la triste bande. Il est environ 4h du matin.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Un camion percute un arbre à Niakara et fait cinq blessés

Ces gangsters présumés sont immédiatement mis à la disposition d’un important service de Police, compétent pour poursuivre les enquêtes, concernant ce type de délit où les criminels font recours aux armes. Des investigations sont aussitôt également engagées, afin de retrouver les deux autres supposés membres du gang.

 

KIKIE Ahou Nazaire

Source : L’infodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here