HomeFaits diversYamoussoukro: victime de maltraitance, une fille de 15 ans se suicide en...

Yamoussoukro: victime de maltraitance, une fille de 15 ans se suicide en buvant du poison

Yamoussoukro: victime de maltraitance, une fille de 15 ans se suicide en buvant du poison
Yamoussoukro: victime de maltraitance, une fille de 15 ans se suicide en buvant du poison

Une tragédie a eu lieu ce lundi 25 janvier 2021 à Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Plus précisément, au quartier Habitat, une jeune fille exaspérée de l’atroce maltraitance de la part de sa marâtre s’est donné la mort en buvant du poison.

Certains événements de la vie peuvent parfois paraître aussi assujettissant que tourmentant à un tel degré qu’ils finissent par faire franchir le rubicon aux personnes les plus sensibles et les plus fragiles. La cruauté de la vie se révèle de jour en jour sur d’autres facettes très hideuses. Et parfois, elle met en exergue le côté le plus sombre de l’être humain, au point où maltraiter un enfant deviendrait un plaisir que certains n’arriveraient plus à s’en passer. Certaines femmes semblent être sans compassion, ni tolérance, à la limite sans cœur avec les enfants qui ne sont pas les fruits de leurs entrailles. Elles les maltraitent au point où ces enfants finissent souvent par commettre l’inimaginable.

Lire aussi:   Dimbokro : Une traîneuse percute un train : plusieurs blessés dont des cas graves

Ce lundi, le quartier Habitat a connu un drame. La mort d’une jeune fille a fait couler beaucoup de salives au sein des riverains. Fatigué de subir les assauts d’atrocités que lui faisait subir sa marâtre, celle-ci s’est donné la mort en buvant du poison. En effet, selon les témoignages qui nous parviennent, il s’agit d’une fille d’environ 15 ans. Elle a été retrouvée morte dans sa chambre après y avoir été enfermé pendant toute une journée par sa marâtre comme punition en absence de son père.

Selon les témoignages, la jeune fille se faisait battre régulièrement par sa marâtre en absence de son père. Sa mère serait décédée dès son plus jeune âge, alors son père aurait pris une autre femme pour épouse. Mais il semblerait que cette deuxième femme fît vivre l’enfer à cette jeune fille décédée, tout cela à l’insu de son père. À cause de son travail, le père de la jeune fille passe la plupart de son temps hors de la ville, effectuant certaines missions dans certaines villes du pays. Et cela laissait sa fille à la merci de sa femme sans vergogne et sans cœur.

Lire aussi:   Affaire des mercenaires libériens à Yamoussoukro : Ousmane Bamba, conseiller de George Weah s’explique

La fille de 15 ans a succombé ce lundi aux environ de 15 heures. Après avoir été enfermé dans sa chambre la faim au ventre par sa marâtre, celle-ci a préféré se laisser gagner par les mauvaises pensées, en acceptant de s’ôter la vie. La jeune fille a été retrouvée sans vie dans sa chambre avec de la poudre noire de pile dans la bouche. En juger par cette scène, l’on pourrait admettre que la jeune fille était torturée par sa marâtre. De ce fait la fille de 15 ans a broyé sur le sol de sa chambre, une pile et ingurgité la poudre qu’elle contenait. Ce qui lui a tristement ôté la vie.

Lire aussi:   Un ministre de Ouattara aperçu en train de jouer au foot dans la rue comme Thomas Sankara

Après un bon moment sans nouvelles de sa belle-fille qui habituellement la supplie dans le but d’obtenir miséricorde, la marâtre de la jeune fille va prendre de ses nouvelles et la trouve étalée à même le sol, toute froide et sans vie. Celle-ci se mettait à hurler de façon hippocratique à l’aide dans tous les sens tout en coulant des larmes de crocodile.