Home Faits divers Yamoussoukro : un vigile braqueur et son acolyte mis aux arrêts

Yamoussoukro : un vigile braqueur et son acolyte mis aux arrêts

Manque de pot pour Adou Kouakou Gaston (en tee-shirt blanc noir). Vigile de son état, il vient d’être mis aux arrêts avec son acolyte Yoro Bi Irié Dieudonne (en arme) par le CCDO à Yamoussoukro. Selon Police Secours, les deux individus mal intentionnés s’apprêtaient à braquer un opérateur de téléphonie mobile.

« Yoro Bi Irié Dieudonne a dérobé l’arme d’un policier au commissariat de Bouaflé et s’est retrouvé à Yakro dans l’intention de la vendre. Il croise le nommé Adou Kouakou Gaston à qui il avoue son forfait. Celui-ci lui donne l’idée de ne pas la vendre mais plutôt ensemble, se faire assez d’argent en s’attaquant à un opérateur de téléphonie mobile. Notons que Mr Adou est Vigile dans une société de téléphonie mobile, donc maitrise bien tous ceux qui font des dépôts énormes d’argent. Le plan étant déjà ficelé, le détenteur de l’arme était maintenant à la recherche de munitions pour passer à l’acte. Informé de façon anonyme, nous nous sommes fait passer pour des marchands de munitions et avons pu mettre la main sur le malfrat.  Notons que le braquage devrait se passer dans la soirée du dimanche, mais avec professionnalisme, nous avons déjoué cela », raconte la plateforme qui salue l’efficacité du Capitaine Assohoun, commandant CCDO de Yamoussoukro.

Lire aussi:   Plateau/Drame: Un enseignant vient toucher sa pension et meurt à l'entrée de sa banque

Auteur: Derome-Ivoirematin.com – Ivoirematin-News

 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site IMatin

 

Commentaires Facebook