Home Faits divers Vavoua: Un véhicule tue une femme enceinte de 8 mois et sa...

Vavoua: Un véhicule tue une femme enceinte de 8 mois et sa fillette de 10 ans

Le samedi 16 septembre 2017, un grave accident de la route s’est produit dans la ville de Vavoua. On déplore deux morts et un blessé grave.

Selon nos sources, ce jour-là, il est environs 9h, lorsqu’un véhicule de marque Mercedes, dont l’immatriculation ne nous a pas été communiquée, quitte la ville de Vavoua pour Daloa, sa destination. Le chauffeur dudit véhicule, à en croire toujours nos sources, roule à vive allure. Mais alors qu’il sort de la ville, il fait face à des nids de poule. Et en voulant éviter ces trous, il fait une sortie de route. Dans sa course folle, il percute violemment une dame enceinte et sa fillette âgée d’environ 10 ans qui, à cette heure-là, se rendaient au champ. Un motocycliste qui, lui, se rendait à Bonoufla, une localité située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Vavoua, fait partie des victimes.

Lire aussi:   Horreur à Bokakokoré (Abengourou) : Un détraqué mental décapite un jeune homme et le saucissonne

A lire aussi: Riviéra 2/ Deux dames écrasées par un camion de sable

Si ce dernier s’en est sorti avec des blessures graves, ce n’est pas le cas pour la dame qui, dit-on, serait enceinte de 8 mois et de sa fillette de 10 ans. Celles-ci ont été tuées sur le champ. Il s’agit de dame Djê Lou Nina et sa fillette Valérie. Quant au motocycliste dont nous n’avons pas pu avoir l’identité, il a été conduit à hôpital de la ville de Vavoua pour y recevoir des soins adéquats.

Lire aussi:   Un homosexuel battu à mort par sa famille

Informés, des éléments de la brigade de gendarmerie de Vavoua se sont déportés sur les lieux de l’accident et ont procédé au constat d’usage. Pour sa part, le chauffeur du véhicule à la base de ce drame a été exfiltré par des éléments de la police de Vavoua, qui ont été aussi prompts sur les lieux pour y mettre de l’ordre. Surtout qu’il s’agit de mort d’homme.

 

Julien LENOIR (Correspondant Régional)

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Un faux policier démasqué à Sikensi

Source : L’infodrome

Commentaires Facebook