Home Faits divers Vavoua : crime / Un acheteur de produits agricoles abattu en pleine...

Vavoua : crime / Un acheteur de produits agricoles abattu en pleine station-service

Ce jour-là, exposent nos sources, il est environ 11h, quand Kouakou Moussa, au volant de son véhicule, accède à une station-service de la ville. Une fois qu’il gare sa voiture, l’opérateur économique pénètre dans la boutique de ladite station. Ce, pour une transaction financière, au point de transfert d’argent qu’abrite les locaux.

Quelques instants plus tard, l’homme qui termine son opération, s’emploie à regagner sa voiture. Et là soudain, il est accosté par deux quidams circulant à moto. Celui d’entre ces individus qui sont des criminels, sort sa kalachnikov, avec laquelle il tient en respect l’opérateur économique. Avant de le sommer de lui filer tous ses sous.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Cinq présumés violeurs d’une fille mis aux arrêts à Kafiné (Niakara)

C’est à ce moment que tout se gâte. Kouakou Moussa fait-il de la résistance ? On ne le sait pas. En tout cas, en présence des pompistes et d’automobilistes qui préfèrent plutôt prendre la fuite, le scélérat ouvre le feu, à bout portant, sur l’acheteur de produits agricoles, qui s’écroule. Geste qu’il répète au moins, par deux fois.

Criblé de balles, notamment à l’abdomen qui est perforé, l’infortuné Kouakou Moussa meurt sur-le-champ. Ignobles qu’ils sont, les meurtriers bottent son corps à l’aide de coups de pied, avant de récupérer son sac contenant une importante somme d’argent. Tout de suite après, les deux malfrats identifiés comme ceux qui sèment le désarroi dans la ville de Vavoua ces temps-ci, disparaissent dans la nature.

Lire aussi:   Insécurité: Un camion bourré de marchandises volé : une vingtaine d'arrestation Un fusil et des machettes saisis

Informés, des éléments du commissariat de police se rendent sur place, et procèdent à un constat d’usage. Puis, le corps sans vie de l’opérateur économique est transféré à la morgue. Après quoi, les agents des forces de l’ordre ouvrent aussitôt une enquête, avec la ferme détermination de neutraliser absolument ces deux criminels. 

 

Julien LENOIR (Correspondant régional)

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Infodrome ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook