Home Faits divers Une star du bodybuilding meurt à 23 ans après une opération ratée...

Une star du bodybuilding meurt à 23 ans après une opération ratée pour ne plus transpirer

Une star du bodybuilding meurt à 23 ans après une opération ratée pour ne plus transpirer
Une star du bodybuilding meurt à 23 ans après une opération ratée pour ne plus transpirer

Odalis Santos Mena est une culturiste et influenceuse fitness mexicaine de 23 ans. Elle a une certaine notoriété sur les réseaux sociaux où elle a vanté la sûreté et l’efficacité de la procédure MiraDry.

Mais voilà, l’intervention qui visait à ne plus la faire transpirer a mal fini car elle en est décédée le 7 juillet dernier. Ce traitement thermique vise à éliminer de façon permanente les glandes sudoripares pour réduire de plus de 80% les transpirations au niveau des aisselles.

Lire aussi:   Âgée de 32 ans, cette femme est condamnée à ne pas regarder les beaux mecs, découvrez la raison

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Odalis Santos Mena (@odalis_sm)

Relativement sûr et efficace, le traitement MiraDry est un traitement ayant reçu l’autorisation de la FDA. Selon ce que rapporte le New York Post, Mena a  » fait un arrêt cardiaque après avoir été anesthésiée et est décédée peu après« . Les employés du SkinPiel de Guadalajara affirment avoir tout tenté pour la ramener à la vie tout en faisant appel à des experts médicaux pour déterminer si elle avait consommé des substances.

Lire aussi:   Son futur époux annule le mariage au dernier moment: Elle se marie avec l'un des témoins

 » Du clenbutérol, de la créatine et de l’oxandrolone dans son système »

Selon le rapport du coroner, « la mort de Mena est probablement due à la combinaison de l’anesthésie et d’un stéroïde qu’elle avait pris« . Quant à SkinPiel, Mena aurait eu plusieurs substances dans son sang. L’influenceuse de 23 ans aurait dit ne pas avoir pris aucune substance en remettant son formulaire au médecin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here